Artemisia, Alexandra Lapierre

artemisia lapierreAlexandra Lapierre signe avec ce livre une biographie détaillée et passionnante de la première femme peintre reconnue par l’académie, Artemesia Gentileschi.

Elle revient sur les violences formatrices de son existence : le viol par un ami de la famille assez tôt dans son adolescence, sa relation houleuse avec son père, lui-même peintre dans la mouvance du Caravage, la nécessaire émancipation qu’elle devra opérer pour affirmer son propre talent.
Mais aussi et surtout la difficulté d’être une femme d’abord, indépendante ensuite, et peintre de surcroît, dans cette Italie du début du XVIIe.
Autant d’événements qui ont sans aucun doute contribué à la profondeur et l’agressivité de sa peinture en clair-obscur, ayant également une incidence sur le choix de ses sujets : principalement des femmes, fortes et sanglantes.

Evidemment Artemesia ne se résume pas que à cela et c’est ce que nous montre si joliment Alexandra Lapierre. Les subtilités d’une personnalité complexe, dans une période qui l’était tout autant.

A lire sans modération pour les amoureux /amoureuses de la peinture et pour celles et ceux qui aiment découvrir des figures éclatantes.

1ère éditions : 1998
Editions Pocket (2012)

Astuce confinement, en téléchargement ebooks, en sélectionnant la Librairie Maruani, sur Place des libraires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.