Rumeurs d’Amérique Alain Mabanckou

 

 

 

 

Alain Mabanckou nous invite dans sa vie californienne après avoir quitté Chicago.Chez les angelinos, il est professeur de littérature d’expression française à la prestigieuse UCLA dans le quartier de Westwood.De son balcon, il écrit son quotidien, ses rencontres avec Rokhaya Diallo, Pia Andersen notamment. On découvre les nombreux quartiers ethniques, la good and healthy food, la culture du basket jusque’ à la mort de Kobe Bryan, la littérature de James Baldwin, le culte du bien être et de l’apparence, son chien Moki, de la SAPE congolaise   ( société des ambiances et des personnes élégantes) de l’avenir de l’Amérique atypique et presque fictive et de ses rumeurs.

Pour les amoureux de la cité des anges, d’Hollywood, de cette pluralité culturelle,  des descendants de migrants et « peut être même que sans le savoir j’entreprends ici ce que je pourrais qualifier d’autobiographie américaine, entre les mirages de l’imaginaire, les rebondissements de l’insolite, la digression de l’anecdote et la crudité de la réalité. Ainsi va mon Amérique. »

 

Editions Plons

Parution aout 2020 

Les secrets de ma mère, Jessie Burton

Rose a été élevée par son père. Sa mère Elise a disparu alors que Rose n’était qu’un bébé. Son père ne lui a que peu parlé de sa mère, et il n’y a pas de photos d’elle.

A trente ans, Rose décide de rechercher cette mère pour avoir des réponses.
Le chemin va être long et semé d’embûches.
Aura-t-elle ce qu’elle attend ?

Des rencontres surprenantes, des amitiés fortes, et une histoire d’amour qui s’étiole… On partage le mal être de Rose, souffrons avec elle, et attendons avec impatience le dénouement .

Editions Gallimard (sept 2020)
Trad. Laura Derajinski

Les enfants du silence, Gong Ji-young

Inho trouve un poste de professeur, par piston, dans une école spécialisée pour les sourds-muets. Elle est dans une petite ville, il doit quitter sa femme et sa jeune enfant, mais il ne peut se permettre de faire autrement.

Il apprend rapidement quelques notions de langage des signes.

Lorsqu’il arrive dans la ville de Mujin, il découvre une ville sous le brouillard, un brouillard épais qui fait planer une atmosphère étrange, mystérieuse, et un peu effrayante.
Inho découvrira que le brouillard est quasi permanent dans cette ville et qu’il cache de terribles secrets…

Lire la suite

Arène, Négar Djavadi

« L’histoire de l’humanité est jonchée de vies détruites à cause d’une minute d’inattention ou de négligence, ou d’un évènement sans importance, mais qui fait basculer soudain dans l’horreur. »

Benjamin Grossman enfant des quartiers populaires du nord est de Paris, directeur de BeCurrent, une société de production télé, est projeté dans l’aréne. Avec lui, le présumé voleur de son téléphone portable, mort et tabassé par une flic, les jeunes des quartiers qui revendiquent la mort outrageuse de ce jeune, les leaders d’opinion, les défendeurs des musulmans, une candidate à la mairie de Paris, les communautés ethniques sont les acteurs de l’arène.

Négar Djavadi porte un regard assez incisif et violent sur notre société où toutes les souffrances, le mal et la précarité cohabitent. Un roman explosif ou la fiction dépasse la réalité mais de peu.

Editions Liana Lévi (Septembre 2020)

En dédicace le 3 Octobre à partir de 15/30 à la Librairie Maruani