Belle Greene, Alexandra Lapierre

Alexandra Lapierre signe avec Belle Greene un roman historique passionnant ! Concentrant, à nouveau, son étude sur une femme au destin exceptionnel, elle retrace ici la vie de celle qui sera la femme la mieux payée d’Amérique, assistante du magnat JP Morgan puis la première directrice de la Pierpont Morgan Library de New York. Elle participa à la constitution et à l’embellissement de l’impressionnante collection d’ouvrages de ce richissime américain, que son fils ouvrira ensuite au public et léguera à l’université.

Nous plongeons avec délectation dans ce monde du début du Xxe aux Etats-Unis. Un monde fait de livres, d’art, de voyages, de mondanités, d’argent à profusion. Mais aussi un monde de crack boursier, de magouilles, et de mensonges…
Nous suivons cette femme forte au fil de ces voyages en Europe, de ces batailles d’enchères, de ces amours cachés ; celle qui a travaillé de manière acharnée pour entretenir toute sa famille et soutenir ses proches. Mais surtout celle qui a caché à tout prix le secret de ses origines noires à une époque où mentir, se faire passer pour blanche, évoluer dans le monde blanc, même quand la couleur de sa peau le permet, est encore passible de la peine de mort.

Un roman qui saura ravir les férus d’histoire, de livres, mais aussi ceux qui s’intéressent aux questions féministes et de ségrégation raciale.

Un certain volume qui ne doit pas effrayer les récalcitrants aux livres pavés, tant il se lit avec facilité, comme un roman !

Editions Flammarion, janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.