Besoin de votre Soutien

Hengki Koentjoro

Hengki Koentjoro

Bonjour à  tous,

Nous savons et nous le ressentons tous, l’humeur est à la grisaille. Peu de monde dans les boutiques, peu de paroles positives, peu de moments où ne se cachent derrière le sourire une fêlure.

Nous avons tous été atteints par les attentats. Nous sommes tous inquiets par les réformes annoncées par le gouvernement. Nous avons peur en voyant que le monde est réellement en train de changer de visage politique (Trump aux États-Unis, présence forte de l’extrême droite en Allemagne et en France…).

Aujourd’hui, il est difficile de voir une éclaircie derrière le ciel sombre qui s’épaissit au-dessus de nos têtes.

Hier soir, dans le cadre du Festival des Musiques Sacrées de Paris, nous avons reçu Vincent Cespedes.

Introduit par Gino et sa guitare tzigane, quelle belle soirée nous avons eue.

Nous avons parlé de la richesse de la France, de toutes les cultures qui la nourrissent. De l’importance de s’ouvrir aux autres, de Vivre Ensemble.
Rester enfermé dans son confort, entre gens de même profil, est rassurant, mais empêche souvent de Savoir le Monde. De connaître l’autre. De s’en Nourrir.
Bien sûr, nous n’avons pas changé le monde, nous n’avons pas réglé tous les problèmes qui pèsent sur les épaules chaque jour, mais nous étions Ensemble.
Et n’est-ce pas plus facile d’affronter les brèches lorsqu’on se tient la main ?
Aujourd’hui, toute l’équipe de la librairie s’engage du mieux qu’elle le peut auprès du Festival des Musiques Sacrées de Paris pour cette raison : comprendre, voir, sentir, et s’enrichir de l’autre. Faire de la France un pays fort de toutes ses communautés.
Aujourd’hui, le Festival a lieu. Mais il rencontre des difficultés. Les organisateurs se sont vus contraints de lancer une campagne de fonds participatifs sur Kiss Kiss Bank Bank. Ça peut paraître tardif, voir inutile (les évènements ont lieu et tout se déroule comme il faut), et pourtant…
Si l’association du Festival s’endette cette année, c’est bien sûr la peur de ne pouvoir le reconduire l’année prochaine, mais surtout… encore un coup sur la croyance que nous pouvons tous être unis. C’est un message fort de positivisme et de solidarité qui sera blessé.
Voilà pourquoi il est important, aujourd’hui, de s’engager dans de telles manifestations. Pour qu’elles perdurent, qu’elles prennent de l’ampleur, de la force, et que leur message soit entendu par le plus grand nombre. Parce que tous ensemble, nous pouvons changer les choses.
Pour parler chiffre tout bête.

Cette lettre est envoyée à plus de 500 de nos contacts. Si chacun donnait 8€, l’objectif des 4000€ serait atteint… 8€ et nous pourrions tous montrer que nous avons de la force, Ensemble, Main dans la Main.

Bien sûr nous avons conscience qu’il peut arriver que 8€ soit une grosse somme, mais si vous le pouvez, si vous aussi vous voulez croire à la force d’un mouvement solidaire, à des symboles forts du Vivre Ensemble, faites un don et cliquez sur le lien suivant :
http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/festival-des-musiques-sacrees-de-paris
Merci à tous,

Toute l’équipe de la Librairie Nicole Maruani.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *