Les Chroniques Homérides t.1 Le Souffle de Midas, Alison Germain

chronique homeride

Ce roman mélange la mythologie grecque et le monde actuelle. Un Percy Jackson français en plus adulte et plus personnel. La plume d’Alison Germain est très douce et poétique, elle nous apporte un regard nouveau sur la mythologie grecque et met en avant d’autres dieux, d’autres légendes, moins connus. Et c’est appréciable.

Lire la suite

L’Horloge de l’Apocalypse, Lorris Murail

horloge apocalypse

Dans ce livre, on suit Norma une jeune femme de 19 ans qui se retrouve en cavale avec sa nièce de 8 ans. Son frère a des ennuis et lui laisse de l’argent et sa fille le temps qu’il règle ça. Elle se retrouve dans un lieu désertique de l’Arizona où Norma doit se construire une nouvelle vie, trouver un nouveau travail et élever seule sa nièce. Elle trouve un poste de radio et commence à écouter le seul canal radio qu’elle capte, un jeune animateur post-apocalypse, musiques, anti-trumpisme, etc …

Lire la suite

Jusqu’ici tout va bien, Gary D. Schmidt

jusqu'ici tout va bien schmidtAu début du livre, rien ne va trop tellement bien pour Doug. Son père est viré de son job, ils doivent déménager pour le trou paumé et nul de Marysville. Comme ils n’ont pas trop d’argent, ils ont une petite camionnette qu’ils bourrent comme ils peuvent, et doivent laisser beaucoup de choses derrière eux. Et emménagent, son père, sa mère, son frère et lui, au Trou à rats.
Le père retrouve du boulot grâce à un pote. Ils sortent ensemble quasi tous les soirs, à boire des bières. Le père, évidemment, est violent, égoïste. c’est une présence sombre, et flippante.
La mère est réservée, en arrière fond, elle fait tout pour que tout tienne. Elle aime ses enfants par-dessus tout. A un sourire merveilleux – quand elle sourit. Et aime les fleurs.
Le frère, Christopher, est une petite brute, qui n’a pas l’air d’aller à l’école, traîne visiblement avec des petits voyous, et s’amuse autant qu’il le peut à frapper, voler, humilier son frère.
Un autre frère, Lucas – à la guerre du Vietnam.
Et Doug. Qui arrive dans cette nulle ville de Marysville. Qui ne sait pas quoi faire de son été.
Puis il se pose sur les marches de la bibliothèque, et ça va être le début du changement de sa vie : il rencontre la malicieuse, futée, et généreuse Lil. Elle trouve un job de livreur à Doug, le petit voyou maigrichon. Il rencontre M.Powell le futé, espiègle, patient bibliothécaire qui l’aidera à dessiner. Parce que… surtout… dans la bibliothèque, Doug découvre les illustrations d’Audubon. Fasciné, aspiré, inspiré par ses illustrations, elles vont lui ouvrir d’originales portes vers les autres et le monde. Doug a maintenant deux passions : Joe Pepitone, le joueur de baseball et les oiseaux dessinés par Audubon. Lire la suite

Les rumeurs d’Issar t.1 Le talisman perdu, Marie Caillet

rumeurs d'issar

[Dédicace le samedi 10 mars 2018, à partir de 16h]

Synopsis : « Dis-moi quel est ton Signe, et je te dirai quel est ton pouvoir…

Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Mais parfois, elle en choisit un. Le pouvoir dont il dispose alors est si puissant qu’il s’incarne en un animal mystique, qui dépend de son signe de naissance. Ces deux êtres, liés à tout jamais, ont pour mission de protéger les puissants de ce monde.

Edjan, seize ans, est l’un de ces élus. Le problème, c’est que son animal, loin d’être redoutable, est minuscule et possède un caractère épouvantable. Ils ont bien du mal à cohabiter dans leur boutique de tapis volants. Jusqu’au jour où leur secret est découvert par Shaëll, voleuse intrépide, qui travaille pour une entité hors-la-loi. Avec elle, ils décident de quitter l’anonymat et d’apprendre à contrôler leur magie.

Par-delà les dunes, ils vont devoir se rendre à Galène, capitale du royaume d’Aestera, où le Lion a disparu… » Lire la suite

Doux rêveurs, Isabelle Simler

doux reveurs simlerComment dorment les animaux ? Isabelle Simler nous le fait découvrir, avec toujours ce fabuleux coup de crayon coloré et doux, et ce ton poétique.

Chaque animal se voit attribuer une double page, où Isabelle Simler le dessine dans sa position de sommeil, dans son habitat naturel, puis elle s’attarde sur son visage, endormi et apaisé, avec toujours ce petit sourire tendre sur les lèvres. Lire la suite