La vie invisible d’Addie Larue, Victoria E. Schwab

1714, dans un petit village proche du Mans, Adeline Larue rêve de voir le monde.
Sa condition de jeune femme l’en empêche et son mariage semble inévitable. En dernier recours, elle en appelle aux créatures de la nuit pour sceller un pacte, à double tranchant.  Elle obtient l’immortalité… mais ne peut laisser de traces sur le monde, tel un fantôme à travers les siècles : jamais personne ne pourra se rappeler de son nom, de son histoire ou de son visage. Aussitôt rencontrée, aussitôt oubliée. 

Après des années d’errance, Addie perçoit plus finement les limites de son pacte : elle vit au mieux ses rencontres avec les artistes de chaque époque, découvre langues et cultures du monde entier – avec leurs lots d’émerveillements et parfois d’horreurs – jusqu’à arriver à New York. 

Et après 300 ans, sa présence éthérée devient plus tangible : un jeune libraire la reconnait. Une question la taraude : pourquoi ? Lire la suite

L’institut, Stephen King

Luke Ellis a 10 ans, une vie plutôt cool et tranquille à Minneapolis. Il est ultra intelligent et curieux de tout, mais pas le cliché du gamin surdoué asocial, gringalet et bouc émissaire. Il a son super copain, il aime jouer au basket, et peut aussi passer des heures à lire des bouquins. Parfois, quand il s’énerve, des objets tremblotent autour de lui, mais ses parents sympas, aimants, à l’écoute, prennent soin de lui.

Sauf qu’une nuit, quatre méchants individus assassinent ses parents, le kidnappent, et le voilà enfermé dans un étrange Institut avec d’autres enfants. Distingués en TK (télékinésie) et TP (télépathie), des médecins leur font subir des expériences éprouvantes et douloureuses, jusqu’à ce qu’ils passent dans une autre aile de l’Institut – dont ils ne connaissent rien, et d’où aucun enfant ne revient.

Lire la suite

Vers Mars, Mary Robinette Kowal

Février 1961, une colonie de deux cents personnes est installée sur la lune. La doctoresse Elma York y vit six mois par an, avec pour fonction quelque peu routinière de conduire les humains sur différents sites. Quand l’opportunité se présente de pouvoir faire partie de l’équipe d’astronautes se préparant à aller sur Mars (la lune n’étant définitivement pas un climat favorable pour la migration humaine), elle ne va pas hésiter longtemps.

Lire la suite

Le temps qu’il fait à Middenshot, Edgar Mittelholzer

Middenshot, une petite ville où il pourrait ne rien se passer. Mais, dès le départ, l’auteur crée une ambiance étrange, soumise aux bourrasques, où forcément… les secrets vont se dévoiler.

Il y a Mr. Jarrow, qui depuis un accident, est convaincu que sa femme est morte, et ne s’adresse à elle qu’à travers des séances de spiritisme, accompagnée de sa fille Grace.

Grace, d’une bonne trentaine d’années, vit toujours avec ses parents, lien solide et monocorde entre ses deux parents. Elle prend sur elle et supporte les manies morbides et les remarques acides de son père, se permettant quelques rêveries à propos de son voisin, le cinquantenaire Mr. Holme.

Mr. Holme, ancien policier, ne serait pas contre un peu de compagnie, et la tranquille Grace Jarrow ferait certainement une bonne compagne, mais il passe tant de temps, et presque tout son argent, à entretenir ses serres, et à attendre la floraison d’une orchidée exotique.
Et puis, il y a Hyacinthe, la jeune femme pulpeuse et brusque qui vient faire le ménage chez lui…

Lire la suite

Faubourg Montmartre Yves Azeroual

pègre mafia paris drogue police

L’auteur nous plonge dans l’univers des pieds noirs d’Algérie débarquant en France assoiffés de réussite pas très honnête. Les quatre frères « Z » ( pour Zemour) sont des cas pratiques du code pénal comme les surnomme l’inspecteur Chavin: proxénétisme, braquages, rackets, cercles de jeux clandestins, trafics d’armes, des courses hippiques et de tableaux, de comptes bancaires, l’ombre de  la pègre et les bandes de voyous règnent sur les territoires du Faubourg Montmartre et au delà. On y retrouve des bandes rivales, les Atlan, les Dadoun , les Perret, les Gitans, les Corses, et les Italiens des caïds barbares sans état d’âme. Cet univers est décrit comme dans les films d’Alexandre Arcady avec le Grand Pardon, du Clan des Siciliens d’Henri Verneuil ou encore les Tontons Flingeurs de Georges Lautner. On y découvre le Paris des années 60 en pleine gloire, où l’argent coule à flot, où les signes extérieurs de richesse sont abondants au mépris du qu’en dira t-on . Comme tous ces voyous, on se laisse attendrir par la générosité et la tendresse de Dédé pour sa complice Catherine S, par les valeurs patriarcales de protection vis à vis de ceux qui lui seront redevables. Un roman noir et viril qui se dévore.

Yves Azéroual, journaliste, documentariste, a publié plusieurs ouvrages sur la politique française et sur Israël. Rédacteur en chef et producteur éditorial d’émissions et de magazines à la télévision, il est le co-fondateur de la chaine d’informations i>télévision et le créateur de l’émission « Secrets d’Histoire ». Il est également l’auteur de Mufti (Le Passeur, 2020)

Edition Le Passeur ( avril 2021)