Femmes sans merci, Camilla Läckberg

Femmes sans merci

Les Femmes sans merci de ce livre sont trois femmes, trois femmes mariées à des hommes violents. Violence physique, violence psychologique. Trois femmes retenues prisonnières d’une prison que leurs époux ont bâtis autour d’elles. De dehors, ce sont des couples sans problème, rien ne transparaît. Mais Camilla Läckberg ouvre tout de suite en grand la porte et fait voler en éclats les faux-semblants.

Quelle efficacité ! Une construction parfaite, un style qui en quelques mots posent une ambiance et des images fortes, nous fait entrer dans la tête des personnages, et crée une empathie immédiate.

Ce livre, c’est aussi celui de l’éveil de ses femmes, qui n’en peuvent plus. Un déclic, l’humiliation de trop, et elles décident d’agir.

Ce dernier Camilla Läckberg est une plongée dans cette nouvelle vague féministe, celle de #metoo, Adèle Haenel et Virginie Despentes. Ce roman noir est un coup de couteau vengeur contre le patriarcat et les violences faites aux femmes.

Éditions Actes Sud (2020)
Traduction Rémi Cassaigne

La ville des brumes, Sara Gran

ville des brumes sara granNous voici à San Francisco. Claire DeWitt est entre plusieurs petites enquêtes, avec son assistant-stagiaire Claude. Lorsque l’un de ses amis est retrouvé assassiné.
Pas n’importe lequel : Paul Casablancas. Un musicien à succès, riche, avec qui elle a eu une brève mais authentique histoire d’amour.

Claire Dewitt, est profondément bouleversée par toute cette histoire. La détective était déjà bancale, désormais elle ne peut plus se passer de cocaïne, accumule les enquêtes, sillonne la ville, n’arrive plus à se regarder en face… mais elle avance, toujours, à l’instinct. Elle parcourt les kilomètres, sème les graines du doute, du questionnement, et attend que poussent les réponses. Lire la suite

Eaux profondes, Patricia Highsmith

eaux profondesÀ Little Wesley (ville imaginaire dans le Massachussets) s’épanouit tranquillement une bourgeoisie américaine. Entre les soirées, les invitations aux barbecue, les soirées costumées, les journées s’écoulent agréablement.
Sauf qu’un couple détonne un peu : Vic et Melinda. Marié.e.s depuis une dizaine d’années, avec une petite fille discrète, sont invité.e.s partout. Seulement Melinda trompe ouvertement Vic. Elle ramène ses conquêtes aux soirées, s’enivre, danse avec, leur murmure à l’oreille. Et quand elle se lasse, ou quand l’un d’eux doit retourner dans sa région, elle en trouve un autre.
Vic laisse faire. Protégé par un flegme et une patience qui suscitent l’admiration et la stupéfaction de ses proches. Par jeu, par provocation par ennui, par fierté, il susurre à soir à l’oreille de l’amant du moment qu’il aurait assassiné le précédent (son meurtre non élucidé a fait la une des journaux). Lire la suite

Le chien noir, Lucie Baratte

le-chien-noir_lucie baratte

Une jeune et jolie princesse, Eugénie, vit recluse dans son château. Elle est retenue enfermée par son père, le Roi Cruel, à la discipline de fer, qui ne supporte aucun écart de son peuple ou de sa propre fille, écrasant tout le monde sous une montagne de décrets.
Voulant se débarrasser de cet élément de désordre, il est prêt à donner sa fille au premier qui traversera le pont et aura une fortune plus élevée que sa dot.

Au bout d’un certain temps et d’un temps certain se présente un roi. Il n’est connu de personne, vient d’un pays si lointain que le Roi Cruel n’y a jamais imposée sa soif de conquête. Le Roi Barbiche est étrange, très sombre, il est très mystérieux et entourée d’une aura de brutalité, alors qu’il se montre assez compréhensif, patient et doux envers Eugénie. Lire la suite

Invasion, Luke Rhinehart

invasion rhinehart forges de vulcain

Tout est plutôt tranquille dans la famille Morton. Ils vivent dans une petite ville où tout le monde les connaît. Billy est un vieux pêcheur, Lita sa femme est une avocate engagée qui a tout laissé tomber par dépit, leurs deux fils Lucas et Jimmy, dans le genre vifs, intelligents et bons petits gars.

Un jour de pêche, un drôle de poisson surgit des mers. Une petite boule poilue. Sans visage, sans bouche, sans yeux, sans membre. Mais qui semble douée d’une certaine intelligence.
Billy l’invite chez lui. La boule de poil suit.

Baptisée Louie par la famille, ce « ballon de plage gris » va se développer, sa forme et sa taille restent les mêmes, mais il va de plus en plus interagir avec son environnement. Des jeux avec les enfants, aux longs moments passés devant l’ordinateur, il s’adapte.
Il peut moduler son corps, lui faire prendre plein de formes, et ne semble pas ressentir la douleur.

Et il va s’avérer que Louie est un extraterrestre, et qu’il n’est pas venu seul. Lire la suite