Les miroirs de Suzanne, Sophie Lemp

mirois de suzanne sophie lemp allarySuzanne est autrice. Mais elle n’écrit plus tellement, elle n’est jamais venu à bout de « son grand roman », elle écrit des textes de commande. Elle a une vie tranquille, un mari, deux filles. Quarante ans.
Un matin, elle découvre son appartement cambriolé. Encaissant plus ou moins le choc, elle réalise que la jolie boite dans laquelle elle avait rangé tous ses journaux d’ado et de femme, celle où elle racontait sa Grande Histoire d’Amour, ont disparu.
Elle a peur, alors, d’oublier. Suzanne, qui avait un peu enterrée cette histoire au fond d’elle-même, a peur du trou que cela va ouvrir en elle si elle ne garde pas une trace écrite de cette autre vie.
Elle décide alors d’écrire ce roman qu’elle a toujours repoussé. De se replonger dans l’ado et la jeune adulte qu’elle a été. Dans cette vie où elle a été la jeune maîtresse d’un grand écrivain, la femme de l’ombre. Cette période où tout était brûlant, passionnel, déchirant.
Quitte à bouleverser son existence et celle de sa famille. Lire la suite

C’est toi, maman, sur la photo ?

c'est toi, maman, sur la photo bonnie globeDans ce livre, Julie Bonnie décide de fouiller dans son passé, ses vieilles photos, où ses enfants ne la reconnaissent pas (avec ses cheveux colorés, ses dreads, ses fringues trouées, et surtout son attitude de jeune femme libre, vibrante d’énergie, rebelle), et rend un hommage touchant, vibrant, à sa jeunesse.

Dans ce livre, on retrouve la folle énergie de la jeunesse. Celle qui soude les corps, les pousse à sauter dans tous les sens, à hurler sur la musique, à claquer les portes à l’autorité et au conformisme, à aimer follement. Lire la suite

Titus n’aimait pas Bérénice, Nathalie Azoulai

titus n'aimait pas bérénice azoulai pol folio[Poche / Livre Audio]
Une femme, triste comme les pierres, la maîtresse abandonnée par son amant retourné au foyer familial, se plonge dans Racine, y cherche une réponse, un appui, une échappée.

Et nous voilà embarqué.e.s dans une biographie de Racine.
Fascinante. Vivante, vraie, proche, moderne.
La recherche de soi, de sa forme d’art, de son écriture. La quête du bon mot, de la bonne traduction, de trouver le rythme et le sens.
La concurrence. Molière le chouchou, Corneille l’érudit.
L’orgueil, l’ego qui se prend quelques coups.
L’amour, les femmes qui inspirent, qui manipulent, que l’auteur manipule aussi : la place troublante et trouble des Muses.
La passion. La mort. Lire la suite

L’encre vive, Fiona McGregor

fiona mcgregor encre vive actes sudUn été caniculaire à Sydney, on parle sécheresse, écologie. Une famille de bourgeois avec plein de petits problèmes. Marie, la mère, divorcée, ne peut plus rester dans la grande et belle demeure familiale. Elle n’en a plus les moyens. Ses trois enfants essayent comme ils peuvent de bien faire les choses, mais avec cet égoïsme naturel de l’enfant qui pense à lui avant de penser à sa mère.
La vente de la maison est un crève cœur pour Marie.
Elle boit beaucoup, depuis toujours, mais là, elle boit encore plus.
Elle sent que sa vie lui échappe, qu’elle n’a plus vraiment le droit de dire ce qu’elle pense, ce qu’elle veut. Qu’elle a été toute sa vie une bonne épouse, une bonne mère au foyer. Le réconfort, elle le trouve dans la culture de son magnifique jardin et dans les ronronnements de Mopoke, sa chatte vieillissante et presque sénile. Lire la suite

Fair-Play, Tove Jansson

tove jansson fair play la peupladeJonna et Mari sont tranquilles sur leur île, enfin pas tant que ça. Entre les visites impromptues de grands réalisateurs (en réalité des séances de visionnage de films qu’elles cérémonisent à la perfection), les séjours de jeunes artistes apprenties envahissantes, les vieux rêves de robinsonnades, et les tempêtes angoissantes, les deux femmes vivent intensément les jours qui se suivent mais ne se ressemblent pas.

Tove Jansson (l’auteure célèbre des Moomins) construit son livre en une succession de courts chapitres pouvant être assimilés à des nouvelles!. Les personnages principaux sont Jonna et Mari, mais tout comme leurs esprits fantasques et artistiques, le livre bondit d’une anecdote à l’autre, d’une aventure à une anecdote, sans linéarité claire ni souci de développement d’une histoire. Lire la suite