Coup fourré rue des frigos, Alain Amariglio & Yves Tenret

coup fourré rue des frigos[Dédicace le jeudi 26 mai 2016, à 18h30]

L’anti-héros absolu : Walter, ancien professeur d’arts plastiques, récemment séparé de sa femme, et squattant un local vide de l’école de musique rue Patay (Paris 13), et profondément alcoolique.
L’histoire commence lorsque son ami Abel l’appelle à la rescousse. Professeur irréprochable et dévoué, celui-ci se retrouve accusé du vol d’un tableau laissé en dépôt à l’école. Walter, malgré son aversion à remettre les pieds dans une école va tout faire pour l’aider.

Alain Amariglio et Yves Tenret signent là un policier à la gouaille piquante, et plongent leur lecteur dans l’univers vérolé du monde des marchands d’art et de l’immobilier.

Les auteurs connaissent très bien le 13ème arrondissement de Paris et le milieu de l’éducation nationale, Coup fourré rue des frigos est à la fois un hommage et un discours plein de désillusions sur ces deux sujets, qui en sont des personnages à part entière.

Éditions La Différence (04.05.2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *