Il est temps que je te dise, David Chariandy

Lettre à ma fille sur le racisme

Ce récit très personnel adressé à sa fille de treize ans est un journal de mémoire sur l’identité, la question éducative sur le racisme. D’origine afro-asiatique, il y est souvent question de rejets, de diffamations à caractère racistes, de blessures, avec des références à Toni Morrison, James Baldwin, des auteur.e.s qui ont défendu la culture, la race, la liberté, l’intégration de la communauté noire dans son universalité.
Le texte est rempli 
d’espoirs
, de lutte et de tendresse pour ce professeur de littérature de l’université de Fraser au Canada.

A propos de l’auteur,

Né en 1969, David Chariandy a grandi près de Toronto. Il vit aujourd’hui à Vancouver, où il enseigne la littérature à la Simon Fraser University. Son premier roman, Soucougnant, (Zoé, 2012), l’a consacré parmi les principaux auteurs canadiens contemporains. Chariandy puise son inspiration au sein de la diaspora caribéenne au Canada et traite de son intégration à la culture locale.

Astuce confinement : En téléchargement ebooks sur Place des libraires  en sélectionnant la Librairie Maruani 

Editions Zoé (2020)
trad. Christine Raguet

 

Une réflexion au sujet de « Il est temps que je te dise, David Chariandy »

  1. Ping : Soucougnant, David Chariandy | Librairie Maruani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.