la belle et le fuseau, Neil Gaiman et Chris Riddell

la belle et le fuseau, gaiman & riddellUne jeune reine rechigne à rentrer dans le rang, se marier, vivre tranquillement au château et s’occuper de la cours. Elle veut, au moins une dernière fois, connaître l’aventure.
Au retour de trois nains, elle apprend qu’un mal puissant se répand à travers le royaume et risque bientôt de tous les atteindre : tout être vivant s’endort et ne se réveille plus.

La reine, immédiatement, décide d’aller vaincre ce mal, qui viendrait d’une très ancienne malédiction : une princesse en haut d’une tour serait endormie depuis des siècles.Neil Gaiman s’est amusé à remanier le conte de La Belle au Bois Dormant, en y ajoutant des références de plusieurs autres contes, et en en modernisant quelques détails. Une histoire simple et linéaire, non dénuée d’humour et de clins d’œil amusants, qui obtient une force et une beauté à couper le souffle grâce aux magnifiques illustrations de Chris Riddell. On retrouve son style de dessins aux traits fins, ciselés, très précis, avec une touche poético-gothique rehaussée de dorures qui donne un relief tout en douceur aux compositions.

La Belle et le Fuseau ne révolutionne rien, mais pour les amateurs de contes, avec ce petit sourire en coin propre au style Gaiman, et qui aime les fabuleux dessins de Chris Riddell, c’est un incontournable !

Éditions Albin Michel (10.2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *