Le cas Maulaussène, Ils m’ont menti, tome 1, Danielle Pennac

cas malaussene

Dans les années 1980 une saga familiale, démarrant avec le premier tome Aux bonheurs des ogres, arrive. Une famille Maulaussène des plus surprenante pour l’époque. Benjamin l’aîné de cette fratrie est celui qui élève ses frères et sœurs. Une mère normande, des géniteurs (les pères des frères et sœurs) inexistants, dans un Belleville métissé et populeux.
Sans oublier que Benjamin est le bouc émissaire de cette série de polar de six tomes, tout d’abord publiée dans la collection « Série noire ».

Dans Ils m’ont menti, nous revoilà avec cette famille très surprenante.
Après avoir passé une cinquantaines de pages qui nous remettent à l’esprit qui sont les personnages, nous retrouvons Benjamin le bouc émissaire, les frères et sœurs adultes voir des neveux et nièces ayant des métiers ou des projets très surprenants.
Mais l’intrigue commence dans le Vercors dans la maison familiale des Maulaussène. Benjamin travaille pour une maison édition et surveille (voir emprisonne) un écrivain pour qu’il puisse finir son ouvrage. Mais……
Voilà c’est reparti, à vous de lire la suite.
Très très bonne lecture, et un petit bonheur de retrouver Pennac et Malaussène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *