Le Grand Nord-Ouest, Anne-Marie Garat

le grand nord ouest actes sud Anne Marie GaratJessie ou Njyah ou Nez de renard, petite fille arrachée à la vie glamour de son Los Angeles natal où son père, grand ponte du cinéma, vient de mourir noyé dans le Pacifique et l’alcool le jour de son sixième anniversaire, emportée par sa mère grande beauté aventurière en fuite d’on ne sait quoi et menteuse grande menteuse, mais que veut-elle, ou va-t-elle, que fuit-elle, qui rejoint-elle? Et voilà que par voiture cabossée et bateau déglingué mère et fille se retrouvent dans le grand-grand nord des amérindiens des esprits du jour éternel de la nuit infinie de la glace du commencement des cent mille fois mille ans de la Terre. Voici comment de cette écriture extraordinaire (si maladroitement imitée ci-dessus), presque comme dans un rêve, Anne-Marie Garat nous fait parler sa héroïne à travers le récit couché sur le papier par Bud, un reclus de bidonville alaskien à qui Jessie vient tout raconter, des années après ce périple forcé, pétri de mystères sur l’identité de sa mère et sa propre ascendance.

C’est un monde d’une beauté sauvage qu’elle nous décrit, et pourtant marqué par l’homme à plus d’un égard. Ici, dans la bataille entre la nature et l’humain, c’est l’humain qui gagne, et salement. D’un territoire à peine conquis au 19e siècle, notre héroïne en découvre un version déjà trop humanisé dans les années 1930 et, au temps où elle parle, dans les années 50, ce paysage est déjà défiguré. Qu’en pourrait-on dire aujourd’hui ?  

C’est aussi tout une culture en perdition qu’elle préserve entre ces lignes : la culture amérindienne, leurs mythes, pourchassés et anéantis autant que ceux qui la portent et les personnages eux-mêmes, dont la force et la liberté dérangent.

Aussi, plus qu’un récit de voyage, plus que l’histoire d’une recherche de ses racines, Le Grand Nord-Ouest est un témoignage de ce qui n’est plus et ne sera probablement plus jamais : la liberté vraie.

Editions Actes Sud (2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.