L’île sombre, Susanna Crossman

Avec ce huit-clos à ciel ouvert, Susanna Crossman nous livre un roman aussi sombre que son titre le laisse présager…

Josh, jeune agent immobilier est sur le point de boucler la vente d’une île, gros coup pour sa carrière. Avant la signature, il invite à la dernière minute un petit groupe d’amis à y passer un week-end d’évasion – ou pas !

Mais… après avoir fait la traversée à marée basse, à mesure que la mer se retire, les personnalités se révèlent, et l’ambiance est loin d’être aussi sympathique et enjouée qu’escomptée. « Et, tandis qu’au fil des heures, l’île livre ses formes et ses sombres secrets, les masques tombent. Et l’enfer devient les autres … »

Sur une base sartrienne, avec une atmosphère bretonne, grise et tempétueuse, ce roman palpitant met en exergue plusieurs problématiques et notamment les mauvais côtés du confinement.

Susanna Crossman vit en Bretagne depuis de nombreuses années. Britannique, elle travaille en France et à l’étranger dans le milieu de la santé, de l’art et de la recherche. Ses nouvelles et essais ont paru dans une multitude d’anthologies, de revues et de magazines internationaux dont, The Paris Review, Aeon et Neue Rundschau. L’Île sombre est son premier roman – et pas des moindres !

Editions La Croisée (mars 2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.