Lux, Maud Mayeras

lux-mayerasUn homme, un Français, revient en Australie. Le cœur lourd, le pied pesant, la chaleur l’écrase, il erre, il tourne autour de son but. Le passé qui l’emprisonne, il pense s’en libérer ici. Sur les traces de son enfance.
Mais les choses ne vont pas tout à fait se passer comme prévues. Un tsunami transforme le monde en boue, bouleverse les rapports, révèle les secrets enterrés.Lux de Maud Mayeras commence comme un roman noir classique. À coller aux pas d’un personnage torturé et prêt au pire. Puis petit à petit les personnages se dessinent avec plus  de précision, les évènements s’enchaînent sans qu’on les voit venir. Et le lecteur se retrouve complètement emporté, balloté, noyé, tendu.

Maud Mayeras sait parfaitement distiller son scénario, les chapitres se font court, comme une respiration saccadée. Elle parvient à surprendre son lecteur alors qu’il se croyait se trouver en terrain connu. À révéler des éléments inattendus,  et qui éclairent sous un angle complètement différent ce que l’on pensait acquis.
Les personnages échappent aux caricatures du genre, sont plus des symboles, des métaphores. Tout en sensation, en palpation, en chair, en terre.

Un roman psychologique sombre, très sombre, mais avec de belles respirations. Lux, troisième roman de Maud Mayeras, prouve une nouvelle fois que cette auteure a un talent certain pour immerger son lecteur dans un univers troublant, asphyxiant, et complètement addictif.

Éditions Anne Carrière (06.10.2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *