Les larmes noires sur la terre, Sandrine Collette

larmes noires collette denoelDe livre en livre, Sandrine Collette s’écarte du thriller pour aller de plus en plus dans le roman noir. Elle creuse les atmosphères, creuse ses personnages, creuse dans les émotions du lecteur.

Ici, d’abord, on suit Moe. Elle a quitté Papeete pour suivre un homme, elle rêvait d’un destin non tracé, de Paris, d’émancipation. Mais Rodolphe l’enterre dans une maison du fin fond de la province, la bat quand il est trop saoul…
Lorsqu’enfin elle s’enfuit, c’est presque impulsivement.
Très vite c’est la rue.
Puis La Casse, un lieu où ceux qui n’ont plus rien se retrouvent enfermés, isolés, à dormir dans des épaves et à survivre sans grand espoir d’en sortir un jour. Lire la suite

Le cas Maulaussène, Ils m’ont menti, tome 1, Danielle Pennac

cas malaussene

Dans les années 1980 une saga familiale, démarrant avec le premier tome Aux bonheurs des ogres, arrive. Une famille Maulaussène des plus surprenante pour l’époque. Benjamin l’aîné de cette fratrie est celui qui élève ses frères et sœurs. Une mère normande, des géniteurs (les pères des frères et sœurs) inexistants, dans un Belleville métissé et populeux.
Sans oublier que Benjamin est le bouc émissaire de cette série de polar de six tomes, tout d’abord publiée dans la collection « Série noire ».

Lire la suite

Dédicace Lecture avec Marc Mauguin

mauguin attentifs dédicaceRencontre avec Marc Mauguin, jeudi 9 mars à 18h30.

Un recueil de nouvelles inspirées par les tableaux d’Edward Hopper.

Lire notre article sur Les Attentifs

Quelques photos de la rencontre :

Corps sonores, Julie Maroh

corps sonoresQuébec. D’un été à l’autre. De courtes histoires, des moments de rencontres, de tranches de vie de couples, de sexe sans lendemain, des promesses, de fuites.
A travers cette bande dessinée, Julie Maroh semble vouloir aborder tous les aspects des relations amoureuses chez les 25-35 ans, de nos jours, et y parvient avec une véritable justesse, beaucoup de sensualité, de tendresse, de psychologie. Lire la suite

Pline, Mari Yamazaki

pline_couvertures_Après le grand succès de Thermae Romae, Mari Yamazaki reprend un pan de l’histoire des romains, et offre un manga qui s’annonce intéressant, instructif et drôle.

Cette fois-ci, on rencontre Pline l’Ancien. Ultra érudit, il semble s’intéresser à beaucoup de choses, avoir une tête excessivement bien rempli, et vouloir transmettre son savoir. Il est (évidemment ?) légèrement imbu de lui-même, et n’a pas peur des éléments qu’il souhaite par dessus tout comprendre. Lire la suite