Un homme de joie – La ville monstre, David François & Régis Hautière

un homme de joie david francois regis hautiereEditions Casterman

New-York 1932.
Sacha, ukrainien fuyant la famine dans son pays, arrive aux Etats-Unis. On le suit pas à pas, arpentant les rues de la ville. Passant par les plans d’amis pour trouver un logement à la soupe populaire pour se nourrir, des petits boulots au pied levé à ouvrier sur le chantier de construction des tours. Sacha pose un regard mélancolique et encore méfiant sur cette ville et ces habitants dont il découvre petit à petit l’autre versant (prohibition, prostitution, chômage, inégalités…).

Les dessins de David François sont très doux et font vivre cette ville que l’on sent bruyante et animée, traversée par Sacha, le personnage silencieux et observateur. Parfois de grandes planches de paysages donnent tout loisir à l’œil d’errer, voir de planer, au-dessus de cette beauté urbaine.

Un très bel album dont on a hâte de savoir la suite lorsqu’on en referme la dernière page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *