Le Résident Elsa Vasseur


Jacques Cascade romancier s’installe pour un séjour en résidence d’écritures à White Falls à quelques kilomètres de New York. En mal d’écritures, il espère achever son roman.Dans cet univers confiné, luxueux et verdoyant, il est entouré d’autres auteurs comme Cheyenne avec qui il s’accouple en toute supposée clandestinité.Au fils des pages ce roman existentiel remet en cause le pouvoir de l’écrivain, la raison de son métier.Cette question du « pourquoi écrivez vous? « plonge le héros au coeur de son enfance abimée et perplexe avec une mère omniprésente. La psychologie tourmentée du personnage, les secrets enfouis, le mystère qui plane sur la résidence sont joliment écrits avec finesse. Elsa Vasseur signe un roman soigné, travaillé et très agréable à lire.

Elle sera à la librairie Maruani le 20 mars en dédicace à 15h30.

Elsa Vasseur a 31 ans. Diplômée de la Fémis, elle travaille comme scénariste pour la télévision et enseigne l’écriture créative en France et à l’étranger. Elle est aussi l’auteure d’un recueil de nouvelles, Le Goût du lait au chocolat (Anne Carrière, 2008) et d’un premier roman, L’Heure bleue (Robert Laffont, 2016

Editions Robert Laffont

Parution Janvier 2021

Malgré tout, Jordi Lafebre

Zeno et Ana, soixantaine d’années, se retrouvent sur les quais, sous la pluie.
Tout démarre avec ce dialogue, Ana qui demande à Zeno : tu m’attends depuis longtemps ? Lui qui répond : 37 ans.
On comprend qu’elle est maire, tout juste à la retraite, mariée, qu’il est libraire, fantasque, et qu’il vend son commerce. Et qu’enfin, ils vont s’embrasser, et qu’il et elle sont à un tournant de leur existence.

Les chapitres vont s’écouler à rebours. Nous allons découvrir des moments clés de leur vie, séparée, à distance, faite d’absence, de silence, de lettres, d’appels téléphonique, le tout comme en marge de leur quotidien, comme une amarre au loin.

Lire la suite

Carbone et Silicium, Mathieu Bablet

Au départ, deux robots humanoïdes sont finalisés : Carbone et Silicium. Des prototypes qui serviront de modèles, d’expérimentation, pour créer des robots-assistants pour les humains.
Dans leurs processeurs est téléchargé toutes les connaissances humaines.
Dans leur programme est installée une DLC : Carbone et Silicium ne vivront que 15 ans (la vie d’un chat, pour permettre à ce que l’industrie continue à produire et vendre. Cette chère obsolescence programmée pour pousser à la consommation).

Pendant 15 ans, le couple de robots est tenu enfermé, des expériences, mais leur désir de voir le monde en vrai est puissant. Leur « mère » obtient l’autorisation d’un voyage.
Carbone et Silicium veulent en profiter pour s’enfuir.
Mais cela ne se passe pas comme prévu : Silicium parvient à s’échapper quand Carbone est rattrapée.

Lire la suite

Les vilaines, Camila Sosa Villada

Tante Encarna trouve un bébé abandonné dans un parc de Cordoba en Argentine, où elle et ses filles louent leurs corps.

Ensemble, elles retournent dans la grande villa où elles cohabitent. Une communauté de trans soudée, luttant contre les coups, la pauvreté et l’injustice. Se voulant reines mais terminant souvent dans l’anonymat et la misère.

Dans ce premier roman, Camila Sosa Villada fait le portrait tendre et vibrant de ces femmes qui sont nées dans le mauvais corps, et qui n’ont comme choix de vie que celui de la prostitution.
A la fois récit réaliste et conte sombre et poétique, Les Vilaines délivre un message fort de sororité, d’amour de la vie, malgré les violences subies, les meurtres, la peur au ventre en permanence…

Editions Métailié (janvier 2021)

Traduit par : Laura Alcoba

Passage télévisé sur France 3 le 23 JANVIER 2020

La librairie Maruani a été interrogée sur la sortie des « carnets rouges » de Antoine et Carole Fruchard aux Editions Harper Collins https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/litterature-le-roman-qui-a-seduit-l-amerique_4269517.html