Le pique-nique des orphelins, Louise Erdrich

Dakota du Nerdrich orphelinsord. Petite ville, Argus. Une famille écartelée qu’on suit sur 40 ans.
Ça commence ainsi : une femme, deux enfants. Elle vit dans le luxe que lui apporte son amant (père des enfants), jusqu’au jour où il meurt (étouffé au blé). Ils se retrouvent sans argent. Très vite, c’est la misère.
Un jour, à une foire, les trois enfants (entre temps un bébé est né), voient leur mère grimper dans l’avion d’un cascadeur aérien, et disparaître dans le ciel pour ne jamais revenir.

Les enfants, mode Hobo, grimpent dans un train de marchandises pour rejoindre Argus, ville où vit leur tante.
Mais le garçon, Karl, en chemin, prend la branche d’un arbre qu’il casse, et s’enfuit.

De là, des vies se construisent, se bousculent, se contaminent, s’influencent, se croisent et se décroisent. Lire la suite

Tango de Satan, László Krasznahorkai

tango de satan[Poche]

Au fin fond de la Hongrie rurale, une ferme collective est en train de péricliter. Les habitants sont perdus, mornes, inquiets, et rêvent d’un impossible échappatoire. Quitte à trahir son plus proche voisin. Un matin, deux anciens habitants reviennent, avec eux renaît l’espoir de partir pour un ailleurs meilleur… mais peut-on leur faire confiance ? Lire la suite

Les larmes noires sur la terre, Sandrine Collette

larmes noires collette denoelDe livre en livre, Sandrine Collette s’écarte du thriller pour aller de plus en plus dans le roman noir. Elle creuse les atmosphères, creuse ses personnages, creuse dans les émotions du lecteur.

Ici, d’abord, on suit Moe. Elle a quitté Papeete pour suivre un homme, elle rêvait d’un destin non tracé, de Paris, d’émancipation. Mais Rodolphe l’enterre dans une maison du fin fond de la province, la bat quand il est trop saoul…
Lorsqu’enfin elle s’enfuit, c’est presque impulsivement.
Très vite c’est la rue.
Puis La Casse, un lieu où ceux qui n’ont plus rien se retrouvent enfermés, isolés, à dormir dans des épaves et à survivre sans grand espoir d’en sortir un jour. Lire la suite

Le cas Maulaussène, Ils m’ont menti, tome 1, Danielle Pennac

cas malaussene

Dans les années 1980 une saga familiale, démarrant avec le premier tome Aux bonheurs des ogres, arrive. Une famille Maulaussène des plus surprenante pour l’époque. Benjamin l’aîné de cette fratrie est celui qui élève ses frères et sœurs. Une mère normande, des géniteurs (les pères des frères et sœurs) inexistants, dans un Belleville métissé et populeux.
Sans oublier que Benjamin est le bouc émissaire de cette série de polar de six tomes, tout d’abord publiée dans la collection « Série noire ».

Lire la suite

Dédicace Lecture avec Marc Mauguin

mauguin attentifs dédicaceRencontre avec Marc Mauguin, jeudi 9 mars à 18h30.

Un recueil de nouvelles inspirées par les tableaux d’Edward Hopper.

Lire notre article sur Les Attentifs

Quelques photos de la rencontre :