La nouvelle force de vente : le click and collect du confinement saison 2

Quand on dirige une entreprise, il faut parfois faire preuve de stratégie de ventes pour avancer. La covid 19 nous enseigne que le click and collect est la solution la plus adaptée pour les TPE pour faire face aux géants de la grande distribution et des plates formes numériques. Nous vous donnons rendez vous sur le trottoir du boulevard Vincent Auriol pour vous dé-livrer. Par contre la Covid 19 nous précise que seuls les heureux futurs acquéreurs de papiers, stylos et carnets, calendriers, pourront rentrer dans l’antre de la culture et du savoir.

Rendez vous mardi 3 novembre pour une mise en application significative!

Vers de nouvelles mesures 2

Cher(e) s ami(e)s de la Librairie, 

La nouvelle qui vient de tomber nous laisse sans voix. Tout le monde s’empressait de dire que la librairie est un commerce essentiel, essentiel comme lieu de vie culturelle, d’échanges et de connaissance, un commerce vertueux. 

Pour amorcer notre dernière journée, nous serons ouverts demain à partir de 9h30 jusqu’à 20h30. Nous vous invitons à venir découvrir notre sélection de calendrier de l’avent qui viendront égayer et enchanter la préparation de Noël, mais aussi nos agendas, éphémérides, jolis calendriers qui se rempliront de rendez-vous festifs. Faites-vous membre du jury d’un grand prix et choisissez votre lauréat littéraire qui œuvre sur nos rayons pour accompagner votre confinement. 

Sachez que nous posterons régulièrement des nouvelles sur les différents supports de communication. 

Que vos coups de cœur, vos envies, vos cadeaux soient réservés sur nos plates formes Place des libraires ou Paris Librairies ou Pass Culture en sélectionnant la Librairie Maruani.

Nous vous remercions chaleureusement par avance pour votre soutien indéfectible.

Katia, Nicole, Isabelle et Chloé

Vers de nouvelles mesures…

Bonjour à toutes et à tous,
En attendant l’annonce officielle de ce soir, où nous craignons un renforcement drastique des mesures sanitaires, voir un reconfinement partiel ou total, nous demandons à ceux et celles qui ont des livres réservés (des commandes arrivées, ou des livres mis de côté), de venir les récupérer au plus vite.Egalement, si vous hésitiez à vous acheter un livre, nous pensons qu’il est temps de le faire maintenant ! Au cas où…
Pour toute commande d’ouvrage, au vu des conditions, et si nous allons vers du click&collect, nous vous demanderons de régler vos achats d’avance – cela est possible en venant en librairie ou en VAD (vous nous appelez et nous effectuons le paiement ensemble).
Nous espérons pouvoir continuer  à travailler, et vous permettre ainsi de trouver lectures et douceurs en cette période difficile. 
N’hésitez pas à nous appeler ou nous envoyer un email si vous avez des questions.
Dès que nous en savons plus, nous vous tiendrons informé.e.s.
Bien amicalement,
Katia, Nicole, Isabelle et Chloé.

Les Funambules Mohammed Aissaoui

Qui sont ces funambules, les héros du roman de Mohammed Aissaoui ?

Le narrateur a quitté son pays natal à neuf ans, avec sa mère analphabète, qui a rêvé d’un avenir meilleur pour son enfant. « Ne pas écrire. Ne pas savoir écrire. Est-ce que quelqu’un sait à quel point ne pas savoir écrire est une souffrance ? »En France, il va être sauvé par le chemin de la littérature car il devient biographe des démunis :
« J’exerce le métier de biographe pour anonymes. Je raconte les vies de ceux qui veulent laisser une trace, même dérisoire. J’écris pour ceux qui ne trouvent pas les mots. Ceux qui pensent utile de narrer leur histoire afin qu’un membre de leur famille éclatée puisse la découvrir un jour. À chaque fois, j’ai l’impression de rédiger des messages dans des bouteilles jetées à la mer ; je sais que ceux à qui s’adressent ces livres les ouvrent à peine, quand ils ne les oublient pas dans un carton. À force, j’ai compris : on écrit pour soi. »
Son travail l’amène à fréquenter les organisations dédiées à l’aide des autres, telles que Les Petits Frères des Pauvres, le collectif Les Morts de la rue et Les Restos du Coeur, qui nous montrent la qualité humaine de ceux qui font leur travail avec passion et un grand dévouement (et qui sont les vrais héros des temps modernes), pour réparer la vie de ceux qui en ont le plus besoin. Il nous fait comprendre « que nous sommes tous des funambules ».Que le fil de la vie est fragile.On peut être tout en haut et tomber.Une maladie.Une rupture.Un accident.Tout peut basculer en un instant.Ces être que l’on voit dans la rue, sait on quelle histoire ils portent? »

Il signe un récit de grande humilité et d’humanité débordante; une ode à l’amour pour son prochain et une dénonciation des inégalités sociales, dans un langage simple .

Mohammed Aissaoui est sélectionné pour le prix du Goncourt 2020.

En dédicace le samedi 7 novembre à la Librairie Maruani à partir de 15h30

Parution Septembre 2020

Editions Gallimard

La famille Martin David Foenkinos

Quand la panne de la page blanche fait des miracles

Un auteur cherche à écrire son nouveau roman.Sur un pari un peu fou, il decide d’interroger la première personne qu’il aborde en traversant la rue . De cette rencontre, en écrivant sur la famille martin, une famille ordinaire parisienne avec Madeleine, Valerie, Patrick, Lola, Jérémie et Yves, il va chambouler le quotidien, les habitudes d’un couple de 25 ans de vie commune, interroger le passé de cette grand mère à la recherche de son premier amour et de permettre à Patrick Martin la force de s’opposer à son patron, à Valérie qui se confesse sur son éventuelle séparation ou encore sur l’absence de sa soeur Stéphanie .Ce roman ou l’auteur parle de lui, est un des plus personnels ou la fiction rejoint la réalité. Autant le dire tout de suite ce roman est sans aucune prétention, c’est une joyeuse récréation littéraire.L’auteur ne se prive pas à se livrer à un exercice d’autodérision.
Il parsème son récit d’anecdotes sur Karl Lagerfeld et il n’oublie pas de faire avec son lecteur un point régulier sur ce qu’il vient d’apprendre de ses personnages. Si vous acceptez de prendre ce roman pour ce qu’il est, ce sera une agréable parenthèse foenkinosienne.

Parution Octobre 2020

Editions Gallimard