La désorientale, Négar Djavadi

la desorientale, djavadi[Rentrée Littéraire 2016]

Kimiâ, narratrice de ce roman, est une iranienne immigrée en France. Partie à dix ans de son pays d’origine, elle s’est installée à Paris avec sa famille pour démarrer une nouvelle vie, loin de la dictature, des bombardements et des arrestations arbitraires habituels en Iran dans les années 70. Lire la suite

Un travail comme un autre, Virginia Reeves

un travail comme un autre reeves[Rentrée littéraire 2016]

Alabama. Années 20.

Le monde change, se modernise, se libère de quelques-uns de ses vieux démons (l’esclavagisme, le racisme…) mais doucement… Trop pour Roscoe T Martin. Fasciné par l’électricité, passionné, il est électricien. Marié avec Marie, une institutrice, et heureux. En équilibre. Jusqu’au jour où Marie décide, après le décès de son père, de retourner à la ferme familiale. Celle-ci est en train de péricliter. Roscoe n’est pas fermier, n’aime pas ça. Marie est froide et distante, et fait coalition avec leur fils Gabriel. Lire la suite

Station Eleven, Emily St. John Mandel

station eleven emily st john mandel[Rentrée littéraire 2016]

Le roman s’ouvre sur le décès sur scène d’un célèbre comédien interprétant Le Roi Lear. Comme le Signe avant coureur de l’effondrement de la civilisation, le point névralgique de la tempête.

Le monde tel qu’on le connaît n’existe plus. Une terrible épidémie a décimé la plupart des humains, ceux qui restent vivent, ou plutôt survivent, dans une grande précarité. Sans eau courante, sans électricité, sans véhicule… un retour brutal à un temps sans technologie. Lire la suite

New York, Esquisses Nocturnes, Molly Prentiss

new york esquisses nocturnes[Rentrée Littéraire 2016]

New York, années 80. Au cœur du monde des artistes.

Molly Prentiss fait revivre cette scène artistique, entre squats où l’on croise Basquiat, Haring et Wharol, incroyables appartements, pauvreté, saleté et brutalité urbaine.

Pour aborder cet univers, l’auteur met en scène trois personnages : Lucy, fraîchement débarquée de l’Idaho, rêvant de rencontrer des gens créatifs, célèbres, glamours et riches. Raul, peintre argentin installé aux États-Unis pour fuir la dictature et la pauvreté dans son pays, l’artiste torturé et talentueux. James, critique d’art atteint de synesthésie (quand il regarde une toile, il sent simultanément une odeur, il entend une musique. Il associe les personnes à des couleurs.) et collectionneur d’œuvres. Lire la suite

Le Grand Jeu, Céline Minard

le grand jeu minard[Rentrée littéraire 2016]

Après avoir fait construire un logement high-tech et autonome, une femme s’installe au cœur des montagnes. Elle cherche à s’isoler du monde, à vivre en autarcie, dans une relation étroite à la nature, entre dangers et bienfaits.

La première partie du livre s’intéresse à l’installation de cette femme, qui semble avoir tout prévu, longuement réfléchi avant de se lancer dans cette nouvelle vie. On ne saura rien de son ancienne existence avant de la rencontrer dans ces montagnes, et le lecteur la suivra dans ses journées, collé à ses pas arpentant la nature. Des coins de pêches au potager, des points de repos sous les rochers aux kerns qu’elle érige pour tracer ses chemins, la femme semble gérer au mieux sa survie. Le lecteur intrigué sentira la montagne et ses dangers, sera immergé dans une espèce de Koh Lanta ou Lost ultra réaliste. Lire la suite