Dédicace rencontre et présentation Francine Thonnelier Lemaitre

Date / Heure : 09/03/2019 de 16h00 à 19h30
Lieu : Librairie Maruani

Nous organisons une dédicace, rencontre et présentation du livre On m’appelle la mule; paroles libres de femmes en prison de Francine Thonnelier Lemaitre, publié chez Chronique sociale éditions 
Cet événement est en lien avec la journée des droits de la femme.

On m'appelle la mule ; paroles libres de femmes en prison

On m’appelle la mule ; paroles libres de femmes en prison

Présentation

« Non, je ne suis pas une mule car moi, je peux réfléchir et comprendre. Cela, la mule ne le fait pas. La mule porte et c’est tout. La mule n’a pas de peine et elle ne va pas en prison. » Esperanza « Je n’aime pas ce mot de mule et je pense que l’on ne devrait pas l’employer en parlant de nous qui avons été utilisées comme un pont pour que d’autres (qui sont libres) trafiquent. » Paola « Oui, je suis coupable mais c’est par nécessité que je l’ai fait. » Flora Ce recueil de paroles de femmes détenues pour trafic de stupéfiants est le fruit d’un partage entre celles-ci et leur visiteuse de prison à la Maison d’Arrêt des Femmes de Fleury-Mérogis, en région parisienne. Venues d’Amérique latine ou d’Espagne, les femmes détenues ont dialogué d’égale à égale avec leur visiteuse au parloir, chaque vendredi, en espagnol. Elles lui ont aussi écrit de très nombreuses lettres qui sont reproduites ici avec leur autorisation. Les femmes rencontrées refusent cette appellation de « mule ». Elles ne sont pas des mules, elles sont des êtres humains, elles sont des femmes. Ces femmes, à l’écart de la société, aujourd’hui sortent de l’ombre et font entendre leur voix. Nous partagerons ici, avec ces témoignages, un peu de leur histoire et de leur vie quotidienne faite de souffrances et de luttes, d’espoirs et de rêves aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.