Rencontre Christine Kerdellant

Date / Heure : 07/11/2019 de 18h00 à 20h00
Lieu : Mairie du 5e

Soirée le jeudi 7 novembre 2019, à la mairie du 5e.

Pour le lancemenkerdellant de gaulle robert laffontt de son dernier livre, Christine Kerdellant viendra répondre à quelques questions et signer des exemplaires de son ouvrage à la mairie du 5e.

« Des centaines de livres ont été écrits sur de Gaulle, mais tous ont éludé un sujet crucial : ses rapports avec les femmes. Les idées reçues abondent dès que l’on évoque les relations du général avec la gente féminine et l’histoire de sa vie en est systématiquement biaisée. Les biographes réservent ainsi le premier rôle à son père, alors que sa mère fut la seule à croire en ce gamin colérique qui, au collège, était moins brillant que ses frères. C’est elle qui le convainquit de son grand destin. De même, son épouse Yvonne passait-elle pour une femme insignifiante alors qu’elle était à vingt ans une jeune fille superbe et qu’elle fut pendant trente ans une patronne de fondation chevronnée. De Gaulle aima sa femme un demi-siècle durant et quand il dédie son livre à « Yvonne sans qui rien ne se serait fait », ce n’est pas une formule de politesse. La droiture du premier président de la Ve république fait aussi oublier qu’avant son mariage, le lieutenant puis capitaine de Gaulle a été très amateur de femmes. Et qu’il a partagé certaines conquêtes avec Pétain… Après vingt ans de mariage, à Londres en 1940, il aurait même eu une aventure – ce qu’affirmait le chef de file de la résistance Pierre Brossolette. Un amour qu’il a sacrifié à sa mission sacrée, à son « contrat avec la France ». Enfin, la manière dont il a imposé le droit de vote des femmes ou autorisé la pilule contre l’avis du Vatican infirment les accusations de phallocratie dont il a fait l’objet. Au fil des recherches et des témoignages, cette enquête passionnante dévoile une facette chaleureuse et intime de cet homme qui n’est pas seulement la statue du commandeur de la vie politique que nous connaissons tous. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.