La Soustraction des Possibles, Joseph Incardona

Joseph Incardona nous plonge dans le milieu affairiste des Golden Boys de la fin des années 80 à Genève. Cette fresque noire à l’écriture bien aiguisée et corrosive met en scène un jeune et beau professeur de tennis Aldo Bianchi, gigolo d’une femme vénale et jalouse, une Emma de Bovary , tout en fricotant avec le grand banditisme et le réseau fiduciaire en transportant des valises de cash à blanchir. Son modèle de réussite sociale c’est gagner de l’argent par tout moyen. Ce jeune Aldo rencontre l’amour de sa vie, Svetlana. Cette jeune banquière prometteuse veut sa part du gâteau et décide de parvenir au sommet du monde social, là où tous les possibles sont réalisables, où le champagne coule à flot, dans les soirées mondaines, au volant de voitures de luxe, les robes des couturiers comme modèle d’ascension sociale. Joseph Incardona dresse un portrait d’une société où vanité, orgueil, cupidité, ambition, condescendance, obséquiosité, hypocrisie sont écrits avec noirceur et âpreté. Un très bon thriller.

Joseph Incardona a 50 ans, il est Suisse d’origine italienne, auteur d’une douzaine romans, scénariste de BD et de films, dramaturge et réalisateur (un long métrage en 2013 et plusieurs courts métrages).
Ses derniers livres, Derrière les panneaux, il y a des hommes (Finitude 2015), Grand Prix de littérature policière, et Chaleur (Finitude 2017), Prix du polar romand, ont connu un beau succès, tant critique que public.

En téléchargement ebooks sur Place des libraires  en sélectionnant la Librairie Maruani 

Editions Finitude 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.