L’aimée, Renée Vivien

Un livre-poème, une ode à l’amour absolu, passionné, obsessionnel, et non réciproque. Le portrait d’une femme libre, Lorély, solitaire, magnifique, qui brise les cœurs sur son passage, mais parce qu’elle ne parvient jamais à aimer vraiment, à aimer longtemps.
Face à elle, près d’elle, la narratrice raconte son amour, son abnégation. Elle préfère aimer dans l’obscurité et rester l’amie que de quitter définitivement. Elle raconte les âmes éplorées. Elle raconte la souffrance, la solitude, la tristesse.

Un texte magnifique, sensuel, où la nature influe sur les émotions, les accompagne, les modèle.

Des échanges philosophiques sur les sentiments, sur la mort, la religion, la construction de soi dans les épreuves.

Dans une plume douce et implacable, dans un lyrisme frôlant le mystère, Renée Vivien transporte le lecteur et la lectrice au cœur troublant et troublé du sentiment amoureux.

Éditions Talents Hauts, Collection Les Plumées (2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.