L’artiste, Antonin Varenne

artiste antonin varenne manufacture de livresParis, 2001. Un meurtrier assassine les artistes, faisant de ses crimes des œuvres d’art morbides, gores et torturées.
Heckmann, le super flic du moment, issu d’une grande famille, toujours bien habillé, froid, très intelligent, solitaire, est chargé de l’affaire.
Max, homme de la varappe utilisant ses facultés pour laver les vitres des plus hauts bâtiments parisiens, un peu perdu face à une paternité à venir, va être témoin d’une affaire et rapidement mêlé à l’enquête d’Heckmann pour retrouver le serial killer.
S’ajoute à ça le vieux médecin reclus, alcoolique, le faiseur d’anges au passé trouble, et quelques personnages secondaires très finement amenés.

Tous à la poursuite de L’Artiste, ce serial killer fou et sanguinaire. Antonin Varenne excelle dans ce thriller, aux aspects sociaux forts, questionnant notre société. L’auteur crée un des personnages originaux, à la psychologie finement décrite. Au cœur de cette sombre enquête, mais non dénuée d’humour, le lecteur ou la lectrice sera happé.e par cette histoire où les rues de Paris prennent vie, les coins sombres semblent habités par des ombres menaçantes, et où on peut aller se détendre en équilibre sur les bras de la Tour Eiffel.

Éditions La manufacture de livres (2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.