Pour une reprise dans les meilleurs conditions

Bonjour à tous et toutes,

Nous ré-ouvrons le lundi 11 mai, dès 10h.
Seulement deux client.e.s à la fois pourront être présent.e.s dans la librairie. Dans ces conditions, nous vous demandons, s’il y a du monde qui attend à l’extérieur, de ne pas rester trop longuement en boutique. Nous savons que le plaisir de flâner est très important, malheureusement il va probablement falloir y renoncer quelques temps.
Et d’éviter de toucher les livres.

Nous vous conseillons, autant que vous le pouvez, de privilégier les réservations et commandes via mail librairiemaruani@gmail.com ou via les sites Place des libraires et Librairies Paris. Vous serez prévenu.e.s dès que votre ou vos ouvrages seront prêts à être récupérés en magasin. Ainsi, pas trop d’attente dans la rue, pas besoin de parcourir les rayons de la librairie.

Nous avons la chance de pouvoir ré-ouvrir le 11 mai, si nous voulons que cette chance tienne sur la durée, il faut éviter du mieux que nous le pouvons une nouvelle propagation du virus, qui pourrait conduire à un nouveau confinement.
Si nous nous montrons le plus respectueux possibles des règles sanitaires, nous pouvons espérer avancer petit à petit vers un retour à la normale.
En attendant, nous aurons déjà le plaisir de nous retrouver, armées de notre sourire masqué !

Soucougnant, David Chariandy

zoe_soucougnant-chariandy

Un jeune homme, plein de culpabilité après avoir abandonné sa mère atteinte de « démence précoce », revient au bercail. Dans une banlieue de Vancouver, au fond d’une impasse, pas loin de falaises, une ancienne maison abrite cette vieille femme noire. La « folle » qui se balade parfois pieds nus dans les rues, qui parle toute seule, qui oublie que son mari est décédé, que ses fils sont loin.

Lorsqu’il revient, il découvre sa mère oscillant entre lucidité et perte complète d’elle-même. Une jeune femme loge avec elle, Meera, elle prend soin d’elle, la lave, lui fait à manger, lui parle. Une complicité discrète s’est installée entre elles. Lire la suite

Invasion, Luke Rhinehart

invasion rhinehart forges de vulcain

Tout est plutôt tranquille dans la famille Morton. Ils vivent dans une petite ville où tout le monde les connaît. Billy est un vieux pêcheur, Lita sa femme est une avocate engagée qui a tout laissé tomber par dépit, leurs deux fils Lucas et Jimmy, dans le genre vifs, intelligents et bons petits gars.

Un jour de pêche, un drôle de poisson surgit des mers. Une petite boule poilue. Sans visage, sans bouche, sans yeux, sans membre. Mais qui semble douée d’une certaine intelligence.
Billy l’invite chez lui. La boule de poil suit.

Baptisée Louie par la famille, ce « ballon de plage gris » va se développer, sa forme et sa taille restent les mêmes, mais il va de plus en plus interagir avec son environnement. Des jeux avec les enfants, aux longs moments passés devant l’ordinateur, il s’adapte.
Il peut moduler son corps, lui faire prendre plein de formes, et ne semble pas ressentir la douleur.

Et il va s’avérer que Louie est un extraterrestre, et qu’il n’est pas venu seul. Lire la suite

Les Lumières de Tel-Aviv, Alexandra Schwartzbrod

Les Lumières de Tel Aviv est un roman d’anticipation politique.
Israël est entre les mains des ultrareligieux de Jérusalem avec la complicité corrompue des Russes face à la Résistance représentante les juifs laïcs et les Arabes vivant à Tel Aviv. Le gouvernement du grand Israël dirigé par Arié Golan a transformé une grande partie du pays en yeshivot et a « voulu répandre à travers le monde l’idée que les juifs avait su créer un havre de paix et de prière unique en son genre ». Pure utopie… Le gouvernement est sur le point de mettre à exécution un plan de contrôle par des drones, des robots survolant la frontière murale susceptibles de tuer tous contrevenants. Six héros vont tenter de contrer ce plan machiavélique et rejoindre l’autre côté, le paradis terrestre, où vit une société cosmopolite éclairée et solide telle que Théodore Herszel l’a souhaitée. Lire la suite

Les visages, Jesse Kellerman

les visages kellerman

Ne vous êtes vous jamais demandés à quoi ressemblait le milieu du marché de l’Art ?

Ses machinations, ses intrigues, et ses questions sans réponse  ? Ce roman vous apportera surement des lumières sur ce sujet, en tout cas en ce qui concerne le côté New Yorkais de ce commerce si particulier.

En effet, ce livre relate de façon exaltante la quête d’un galeriste mondain à la recherche d’un artiste disparu, dont il expose les œuvres sensationnelles. Cette épopée mystérieuse nous transporte aux quatre coins de New York, mêlant habilement le milieu de l’Art à celui de l’intrigue policière, dans le but de retrouver ce créateur d’exception inconnu du grand public.
Le récit qui nous est relaté ici nous donne, par la même occasion, un aperçu de la création des grandes familles Américaines, cette haute société élitiste aux tabous spécifiques. Lire la suite