Prends Garde, Milena Agus & Luciana Castellina

Prends_GardeTrès bonne idée d’associer les deux livres en un : d’un côté, l’Histoire présentée, de l’autre l’histoire racontée.
Découverte de cette période en Italie, où la guerre se termine (39-45), où les anciens ennemis deviennent des amis, et vice versa, où les repères sont perdus. Et où les pauvres paysans sont de plus en plus pauvres pendant que les propriétaires terriens se planquent dans leurs magnifiques propriétés.
Histoire d’une rébellion de paysans. Qui ont des armes (celles qu’ils ont ramené de la guerre) et ont vu et connu tellement d’horreur, que la colère semble être devenu leur principal moteur.

Et puis, Milena Agus, rentre dans le petit trou de la serrure dans la petite histoire, l’intime. L’histoire de deux sœurs hors du temps, hors du monde. Fortunées mais recluses, et qui seront les victimes des rebelles. Battues à mort pour certaines d’entre elles.

Écriture sans fioriture, fine, discrète, où l’on découvre les nuances de l’esprit « petit bourgeois », qui n’ose pas, qui s’étouffe, qui vit de rêve.

Belle lecture.

Éditions Liana Levi (08.01.2015)
(Poche 03.03.2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *