77, Marin Fouqué

77 marin fouquéLa Seine et Marne. Le 7.7. Un abribus. Un jeune homme à capuche se raconte. Au fil de ses pensées, dans un style oral percutant, brut et énergique, le narrateur décrit une vie rude, une vie en marge, à se construire dans la boue et sous les poings.

Au départ, c’est un trio soudé : le narrateur, celui à la gueule fragile, la fille Novembre qui s’affirme à coups de poings et Enzo le bon copain frondeur. Ils se soutiennent, toujours ensemble, ils jouent, se chamaillent, et grandissent.
Ils sont coincés dans ce département où le bitume grignote petit à petit le marron, où les vieux paysans, leurs soirées lotos, leur salon de coiffure dans le bar du coin, laissent peu à peu la place aux familles de Parisiens, qui restent à faire bronzette dans leurs jardins, et à traverser la ville dans leurs grosses voitures. Lire la suite

L’encre vive, Fiona McGregor

fiona mcgregor encre vive actes sudUn été caniculaire à Sydney, on parle sécheresse, écologie. Une famille de bourgeois avec plein de petits problèmes. Marie, la mère, divorcée, ne peut plus rester dans la grande et belle demeure familiale. Elle n’en a plus les moyens. Ses trois enfants essayent comme ils peuvent de bien faire les choses, mais avec cet égoïsme naturel de l’enfant qui pense à lui avant de penser à sa mère.
La vente de la maison est un crève cœur pour Marie.
Elle boit beaucoup, depuis toujours, mais là, elle boit encore plus.
Elle sent que sa vie lui échappe, qu’elle n’a plus vraiment le droit de dire ce qu’elle pense, ce qu’elle veut. Qu’elle a été toute sa vie une bonne épouse, une bonne mère au foyer. Le réconfort, elle le trouve dans la culture de son magnifique jardin et dans les ronronnements de Mopoke, sa chatte vieillissante et presque sénile. Lire la suite

Céline, Peter Heller

peter heller celine actes sudCéline est une femme de 68 ans, issue de la haute bourgeoisie américaine, ayant grandi à Paris puis à New York. Répertoriée dans le bottin mondain, elle est allée à l’école dans l’Upper East Side (quartier huppé), puis s’est tournée vers des études d’art. Choix déjà atypique, elle surprendra tout le monde lorsqu’elle choisira de devenir détective privé. Habitée par sa « passion pour les perdants », comme le constate sa sœur, « elle n’acceptait d’enquêter que pour les causes perdues, celles qui n’auraient jamais pu s’offrir les services d’un détective privé. Céline mettait la main sur les disparus, les introuvables et avait un taux de réussite de 96 %, loin devant celui du FBI ». Céline travaille sur une de ses sculptures – une hermine écorchée regardant sa propre fourrure – lorsque le téléphone sonne. Lire la suite

Le monarque des ombres, Javier Cercas

Mi-(auto)biographie mi-récit historique, ce livre par un des plus grands auteurs espagnols contemporains donne un point de vue unique sur la guerre d’Espagne.

Javier Cercas, écrivain espagnol de renom et fervent républicain de gauche, dont les idées sociales et politiques ont largement été exposées dans ses précédents écrits (dont le fameux Les Soldats de Salambre), révèle ici que, non seulement il vient d’une famille de droite qui a soutenu le franquisme pendant la guerre, mais que, pire encore, il a eu un grand-oncle engagé de son plein gré dans les troupes phalangistes ! Lire la suite

Le Grand Nord-Ouest, Anne-Marie Garat

le grand nord ouest actes sud Anne Marie GaratJessie ou Njyah ou Nez de renard, petite fille arrachée à la vie glamour de son Los Angeles natal où son père, grand ponte du cinéma, vient de mourir noyé dans le Pacifique et l’alcool le jour de son sixième anniversaire, emportée par sa mère grande beauté aventurière en fuite d’on ne sait quoi et menteuse grande menteuse, mais que veut-elle, ou va-t-elle, que fuit-elle, qui rejoint-elle? Et voilà que par voiture cabossée et bateau déglingué mère et fille se retrouvent dans le grand-grand nord des amérindiens des esprits du jour éternel de la nuit infinie de la glace du commencement des cent mille fois mille ans de la Terre. Lire la suite