Rencontre avec Ryoko Sekiguchi

sekiguchi MaruaniRencontre avec Ryoko Sekiguchi le 25 janvier 2018, à 18h30.

Autour de ses livres autour du goût, sortis aux éditions Les Ateliers d’argol. Une rencontre autour des saveurs, de la différence de l’importance de certaines d’entre elles chez les occidentaux et les orientaux (comment l’amer ou le fade sont perçus, par exemple).

Une rencontre sous le signe de la convivialité et de la gourmandise (dégustation !).

Lire la suite

Il était une fois l’inspecteur Chen, Qiu Xiaolong

il était une fois l'inspecteur chen, qiu xiaolongChen est le personnage principal de la dizaine d’ouvrages que Qui Xialong a écrit. Les intrigues se passent toujours avec la corruption des personnes au pouvoir actuellement. C’est avec la révolution culturelle qui a fait tant de mal aux intellectuels chinois il y a 50 ans que tout commence.
Citations de Mao : « Chacun de nous doit être un boulon que l’état visse où bon lui semble. » ou encore « La classe ouvrière doit être la classe dirigeante dans tous les domaines. » 
Lire la suite

Chroniques culinaires à Jérusalem, Claire Bastier

rencontre claire bastierRencontre le Jeudi 13 octobre 2016, à 18h30

Lire la suite

Rencontre avec Ryoko Sekiguchi

ryoko sekiguchi dédicaceRencontre Dédicace avec Ryoko Sekiguchi, jeudi 24 mars, à 18h30.Ryōko Sekiguchi s’interroge, à travers ses deux derniers livres (La voix sombre, Editions POL et Dîner Fantasma, Manuella Éditions), sur le deuil. Que reste-t-il de nos morts ? Comment parvenir à garder un lien avec eux ? A ne pas en faire que des souvenirs mais des êtres dans notre présent ? Par la voix. Par la nourriture.
Les livres de Ryoko Sekiguchi ont toujours ce ton décalé, drôle, poétique et pragmatique à la fois. Agrémentés de détails sur la culture japonaise, ses récits touchent à quelque chose d’universel et exotique à la fois.
Lire la suite

A boire et à manger, t.3 : Du pain sur la planche, Guillaume Long

A boire et à manger, Guillaume LongDes histoires sans fil conducteur plus épais que l’envie de bien manger (pas forcément dans les plus grands restaurants du monde, mais dans ceux où on aime faire à manger, offrir à manger, et manger), et partager les découvertes. Au grès des anecdotes de vie (voyage en Espagne, invitation à dîner par un/e ami/e, défi par le légume improbable qu’on achète et qu’on laisse inévitablement pourrir au fond du réfrigérateur, pression par l’éditeur…) Guillaume Long raconte les joies de la nourriture. Lire la suite