Starlight, Richard Wagamese

wagamese_starlight_editionsStarlight est un indien, qui vit reclus avec son pote et compagnon de travail. Il connaît la nature autour de lui parcœur, il s’y sent bien, en accord avec le monde et avec lui-même. Il a été élevé par un Vieux qui lui a appris ça. Depuis, parfois il s’échappe quelques jours, et pendant ses échappées solitaires, il prend des photos d’animaux sauvages. Qui le laissent approcher de très près, tant il est en adéquation avec l’univers et eux. Des photos magnifiques qu’il vend, par l’entremise du type qui tient le labo photo de la ville.
À part ça, il travaille à la ferme, avec Roth. Le mec petit, musclé, hâbleur, charmeur, le cœur sur la main. Un duo qui fonctionne.

Puis un jour Emmy et sa gamine Winnie débarquent. Chopées pour vol à l’étalage dans un supermarché, Starlight décide de les héberger. Gîte et couvert, plus une petite paie, en échange Emmy devra cuisiner, laver, aider à quelques tâches… etc…

Emmy fuit Cadotte. Un compagnon alcoolique bien trop violent.
Toute sa vie, Emmy n’a connu que l’alcool, le sexe rapide, violent, brut. Des histoires sans lendemain. Elle n’a jamais eu personne sur qui compter. Et tout ce qui compte désormais c’est survivre et protéger sa fille Winnie.
Lire la suite

Céline, Peter Heller

peter heller celine actes sudCéline est une femme de 68 ans, issue de la haute bourgeoisie américaine, ayant grandi à Paris puis à New York. Répertoriée dans le bottin mondain, elle est allée à l’école dans l’Upper East Side (quartier huppé), puis s’est tournée vers des études d’art. Choix déjà atypique, elle surprendra tout le monde lorsqu’elle choisira de devenir détective privé. Habitée par sa « passion pour les perdants », comme le constate sa sœur, « elle n’acceptait d’enquêter que pour les causes perdues, celles qui n’auraient jamais pu s’offrir les services d’un détective privé. Céline mettait la main sur les disparus, les introuvables et avait un taux de réussite de 96 %, loin devant celui du FBI ». Céline travaille sur une de ses sculptures – une hermine écorchée regardant sa propre fourrure – lorsque le téléphone sonne. Lire la suite