Fleurs, Marco Martella

Marco Martella, écrivain-jardinier d’origine italienne, nous offre un sublime livre autour de la nature, de la flore.

« Depuis que je dirige la revue Jardins, j’ai croisé le chemin de toutes sortes de personnages. Certains d’entre eux sont des professionnels attitrés du jardin ; d’autres sont connus davantage comme écrivains, comme poètes ou comme artistes ; d’autres encore traversent le monde des jardins presque par hasard et parfois pour n’y faire que de brèves, fulgurantes apparitions.

Ils ont ceci en commun : qu’à un moment ou un autre de leur vie, ils ont rencontré ce qu’on appelle ‘la poésie des fleurs’, ‘la splendeur de la nature’ (des mots usés, mais inévitables lorsqu’on parle de jardins). Et ils n’en sont pas sortis tout à fait indemnes.

Les conversations qui suivent, que j’aurais pu intituler aussi bien Entretiens sur la beauté ou Dialogues autour des fleurs, des livres et des fantômes, relatent quelques-unes de ces rencontres. »

Lire la suite

Vertiges, Aniouta Florent

[Mot de Sylvie, lectrice et fidèle de la librairie]

C’est avec bonheur que j’ai « dévoré » Vertiges.

J’ai découvert et j’ai aimé le style et les nouvelles… le lecteur est embarqué dans un monde flirtant, en miroir, à la fois avec des situations tenant du monde de la réalité et de celui du fantasmatique … Où entre les deux se présente une plongée vertigineuse d’une « Inquiétante étrangeté » …

Lire la suite

Comme la chienne, Louise Chennevière

Comme_la_chienne

Ce livre c’est une femme qui parle pour plusieurs, pour toutes les femmes.
Un recueil de nouvelles plus poignantes les unes que les autres. Une compilation de malaises, de mal-êtres, dans l’intimité d’un corps, dans un cercle restreint amical ou familial, dans les murs d’une école, d’un bureau, ou plus généralement dans une société machiste, où la femme doit être, mais pas trop. Surtout être belle, mince, s’assumer et s’aimer, mais sans parler.
Louise Chennevière parle alors pour elles, formule toutes ces peurs, ces violences, mais aussi ces fantasmes et ces tabous.

Lire la suite

Lucky Man, Jamel Brinkley

Un jeune adulte entraîne un ami dans une nuit de folie dans le désir de suivre les préceptes de liberté virile de son père ; un adolescent fait le mur avec son petit frère, quitte à le mettre en danger, pour échapper à leur triste vie familiale ; un homme récemment sorti de prison cherche à nouer avec l’épouse et le fils de son meilleur ami décédé depuis quinze ans…

Ce recueil de nouvelles révèle une nouvelle voix, contemporaine et sensible, de la littérature afro-américaine. Chaque récit met en scène un garçon ou un homme enfermé dans les carcans de sa couleur de peau, de son statut social mais aussi d’une figure paternelle, d’un rôle viril prédéfini, d’une relation familiale forcée et usée par les ans.

Lire la suite

Les attentifs, Marc Mauguin

Les attentifs, marc mauguin, robert laffont[Dédicace le jeudi 9 mars 2017, 18h30]

Marc Mauguin aime les tableaux d’Edward Hopper, à les contempler tant et tant que des histoires en sont nées.
A travers douze nouvelles, l’auteur donne vie aux tableaux du peintre américain. Point de départ, une toile, reproduite en début de nouvelle. La suite, Marc Mauguin le tisse, et au fil des mots, met en mouvement les corps, les regards, les pensées dans des atmosphères sensibles, mélancoliques, et incisives à la fois.  Lire la suite