Carbone et Silicium, Mathieu Bablet

Au départ, deux robots humanoïdes sont finalisés : Carbone et Silicium. Des prototypes qui serviront de modèles, d’expérimentation, pour créer des robots-assistants pour les humains.
Dans leurs processeurs est téléchargé toutes les connaissances humaines.
Dans leur programme est installée une DLC : Carbone et Silicium ne vivront que 15 ans (la vie d’un chat, pour permettre à ce que l’industrie continue à produire et vendre. Cette chère obsolescence programmée pour pousser à la consommation).

Pendant 15 ans, le couple de robots est tenu enfermé, des expériences, mais leur désir de voir le monde en vrai est puissant. Leur « mère » obtient l’autorisation d’un voyage.
Carbone et Silicium veulent en profiter pour s’enfuir.
Mais cela ne se passe pas comme prévu : Silicium parvient à s’échapper quand Carbone est rattrapée.

Lire la suite

Les Cannibales Lecteurs – coups de cœur de juin.

Les Cannibales Lecteurs sont un groupe de jeunes lecteurs (de 9 à 15 ans environ) se réunissant à la librairie et parlant des livres qu’ils ont lu et particulièrement aimé.
On retrouve tous les styles : aventure, fantastique, humour, drame, quotidien…

Un corner dans la librairie est dédié à leurs coups de cœur, les livres y sont mis en avant, accompagné de leurs mots.

Principalement organisé par Isabelle, le Club est ouvert à toute inscription (demandez des renseignements à la librairie ou par la section contact du site), il se déroule généralement un mercredi de 14h30 à 15h30, et quelques samedis de 11h à 12h.

Voici leurs dernières lectures : Lire la suite

Le Grand Jeu, Céline Minard

le grand jeu minard[Rentrée littéraire 2016]

Après avoir fait construire un logement high-tech et autonome, une femme s’installe au cœur des montagnes. Elle cherche à s’isoler du monde, à vivre en autarcie, dans une relation étroite à la nature, entre dangers et bienfaits.

La première partie du livre s’intéresse à l’installation de cette femme, qui semble avoir tout prévu, longuement réfléchi avant de se lancer dans cette nouvelle vie. On ne saura rien de son ancienne existence avant de la rencontrer dans ces montagnes, et le lecteur la suivra dans ses journées, collé à ses pas arpentant la nature. Des coins de pêches au potager, des points de repos sous les rochers aux kerns qu’elle érige pour tracer ses chemins, la femme semble gérer au mieux sa survie. Le lecteur intrigué sentira la montagne et ses dangers, sera immergé dans une espèce de Koh Lanta ou Lost ultra réaliste. Lire la suite