Les testaments, Margaret Atwood

les testaments atwood robert laffont booker prizeSuite de La Servante Écarlate (publié en 1985). Alors que ce premier opus était raconté de l’intérieur de la société totalitaire Galaad, à travers les confessions d’une Servante (un témoignage qui faisait ressentir toute l’oppression, la déshumanisation, la souffrance), Margaret Atwood fait basculer les points de vue et l’atmosphère dans Les Testaments. Ici, trois témoignages retrouvés, des « testaments », traces d’un régime qui s’effrite, se nécrose de l’intérieur.
Tante Lydia, la vieille et indétrônable Tante de Galaad. Femme de pouvoir, femme qui a aidé à la mise en place de ce système. Qui forme les autres Tantes, les Servantes et les futures Épouses. Ses confessions, écrites en secret, planquées dans un ouvrage de sa bibliothèque personnelle, dévoilent les travers d’un système basé sur la duplicité, le mensonge, la suprématie perverse et malsaine des hommes.
Agnes Jemima, une jeune fille de Galaad, qui n’a connu que ce pays, que ses règles. De bonne famille, mais qui découvre petit à petit tous les défauts et les secrets de son gouvernement, a du mal à accepter le rôle qu’on lui attribue.
Daisy, la jeune canadienne, qui du jour au lendemain va avoir sa vie bouleversée. Ses parents assassinés, résistants contre Galaad, elle, enfant, réfugiée qui se retrouve à ne plus savoir qui elle est, et découvrir son passé tout en prenant place dans la résistance. Lire la suite

Le parrain et le rabbin, Sam Bernett

parrain rabbin bernett cherche midiNous sommes en Italie pendant la deuxième guerre mondiale plus exactement le 15 Novembre 1943, à Milan. Dans une école juive se trouvent 20 jeunes gens entre 10 et 17 ans, plus leurs  professeurs,  ils sont en clandestinité car l’école est fermée.
Ils doivent fuir et passer la frontière Suisse pour avoir une chance de survivre au génocide. Les Allemands sont en pleine déroute, ils massacrent et détruisent tout sur leur passage.
En parallèle, à New-York,  le Rescue Committee  fait tout pour sauver les juifs d’Europe.  La nouvelle tombe, il faut porter une action pour sauver ce groupe. Mais comment faire ? Après moult polémiques, la décision est prise. Ils vont faire appel à la Mafia, mais qui, où et comment faire? Lire la suite

Les Cannibales Lecteurs – coups de cœur de juin.

Les Cannibales Lecteurs sont un groupe de jeunes lecteurs (de 9 à 15 ans environ) se réunissant à la librairie et parlant des livres qu’ils ont lu et particulièrement aimé.
On retrouve tous les styles : aventure, fantastique, humour, drame, quotidien…

Un corner dans la librairie est dédié à leurs coups de cœur, les livres y sont mis en avant, accompagné de leurs mots.

Principalement organisé par Isabelle, le Club est ouvert à toute inscription (demandez des renseignements à la librairie ou par la section contact du site), il se déroule généralement un mercredi de 14h30 à 15h30, et quelques samedis de 11h à 12h.

Voici leurs dernières lectures : Lire la suite

La désorientale, Négar Djavadi

la desorientale, djavadi[Dédicace le dimanche 11 décembre, à 16h30]

[Rentrée Littéraire 2016]
[Prix du Style – Prix Lire – Prix Folies d’encre]

Kimiâ, narratrice de ce roman, est une iranienne immigrée en France. Partie à dix ans de son pays d’origine, elle s’est installée à Paris avec sa famille pour démarrer une nouvelle vie, loin de la dictature, des bombardements et des arrestations arbitraires habituels en Iran dans les années 70. Lire la suite