Corrosion, Jon Bassoff

Corrosion, jon bassoffUn vétéran d’Irak, Joseph Downs, le visage brûlé, défiguré, se retrouve dans un trou paumé des États-Unis. Dans le premier bar où il entre, il empêche un homme de frapper sa femme. Elle n’est pas vraiment belle, elle a réellement des allures de prostituées, mais la voilà rapidement dans la chambre d’hôtel de Downs. Et, lui, l’homme trop seul l’accueille sans trop réfléchir. Seulement, s’il a la gueule du diable, elle en porte la culotte, et bientôt ce sera l’escalade dans la violence. Lire la suite

Des hommes, Laurent Mauvignier

Des_hommes, mauvignierJ’ai l’impression que Mauvignier pourrait écrire sur le sujet le plus soporifique du monde et en faire une œuvre littéraire d’une intense qualité. Quelle écriture. Un style qui creuse dans la phrase, comme ils creusent jusqu’aux tripes des personnages, jusque leurs sombres secrets, leurs terribles angoisses, leurs failles. Un style qui tourne autour des mots, les retourne, les observe et les amène à se révéler dans des phrases d’une maîtrise incroyable.
Un style dense qui parvient à rendre palpable l’émotion des personnages. Très proche de l’oralité, de l’instant pensé, du désordre affectif.
De la prose poétique qui parle à l’humain. Lire la suite