Les miroirs de Suzanne, Sophie Lemp

mirois de suzanne sophie lemp allarySuzanne est autrice. Mais elle n’écrit plus tellement, elle n’est jamais venu à bout de « son grand roman », elle écrit des textes de commande. Elle a une vie tranquille, un mari, deux filles. Quarante ans.
Un matin, elle découvre son appartement cambriolé. Encaissant plus ou moins le choc, elle réalise que la jolie boite dans laquelle elle avait rangé tous ses journaux d’ado et de femme, celle où elle racontait sa Grande Histoire d’Amour, ont disparu.
Elle a peur, alors, d’oublier. Suzanne, qui avait un peu enterrée cette histoire au fond d’elle-même, a peur du trou que cela va ouvrir en elle si elle ne garde pas une trace écrite de cette autre vie.
Elle décide alors d’écrire ce roman qu’elle a toujours repoussé. De se replonger dans l’ado et la jeune adulte qu’elle a été. Dans cette vie où elle a été la jeune maîtresse d’un grand écrivain, la femme de l’ombre. Cette période où tout était brûlant, passionnel, déchirant.
Quitte à bouleverser son existence et celle de sa famille. Lire la suite

Rencontre avec Sophie Lemp

affiche sophie lemp-page-001 (1)Belle rencontre avec Sophie Lemp.

Retrouvez nos articles sur les livres de Sophie Lemp :

Leur séparation (2017)

Le fil (2015)

Leur séparation, Sophie Lemp

leur-separarion lemp allaryAprès le superbe Le fil, Sophie Lemp se livre une nouvelle fois. Dans Leur séparation, elle parle de divorce de ses parents lorsqu’elle a 10 ans. L’impact que ce divorce a eu sur elle, les signes qu’elle refusait de voir, et les choses qu’elle a oubliées et qui reviennent (grâce notamment, une nouvelle fois, aux carnets de sa grand-mère).

Alors que Le fil était plutôt direct, l’émotion très forte et présente, pour Leur séparation, tout est plus ténu. Sophie Lemp raconte son désarroi, sa peine, le vide et la culpabilité, mais de son regard distant d’adulte sur l’enfant. C’est touchant et sensible, le sujet semble encore délicat, et ambigu. Lire la suite

Le fil, Sophie Lemp

le fil sophie lempLa grand-mère de Sophie décède. La jeune femme raconte sa douleur, son manque, sa tristesse, et la vie qui continue.
Puis elle découvre des carnets dans lesquels la grand-mère a écrit à la petite fille depuis sa naissance. Sophie re-découvre alors sa grand-mère, la garde encore un petit peu près d’elle.
Et le lecteur se retrouve immergé dans cette douce et belle histoire. L’amour, la tendresse, les pétillements de joie, les pincements au cœur, les colères, la patience. Lire la suite