Femmes sans merci, Camilla Läckberg

Femmes sans merci

Les Femmes sans merci de ce livre sont trois femmes, trois femmes mariées à des hommes violents. Violence physique, violence psychologique. Trois femmes retenues prisonnières d’une prison que leurs époux ont bâtis autour d’elles. De dehors, ce sont des couples sans problème, rien ne transparaît. Mais Camilla Läckberg ouvre tout de suite en grand la porte et fait voler en éclats les faux-semblants.

Quelle efficacité ! Une construction parfaite, un style qui en quelques mots posent une ambiance et des images fortes, nous fait entrer dans la tête des personnages, et crée une empathie immédiate.

Ce livre, c’est aussi celui de l’éveil de ses femmes, qui n’en peuvent plus. Un déclic, l’humiliation de trop, et elles décident d’agir.

Ce dernier Camilla Läckberg est une plongée dans cette nouvelle vague féministe, celle de #metoo, Adèle Haenel et Virginie Despentes. Ce roman noir est un coup de couteau vengeur contre le patriarcat et les violences faites aux femmes.

Éditions Actes Sud (2020)
Traduction Rémi Cassaigne

Un monde sans rivage, Hélène Gaudy

monde sans rivage gaudy actes sudEn 1897, trois hommes partent en dirigeable survoler le Pôle Nord, pour le cartographier du ciel, le photographier, pour y larguer une balise qui marquera leur passage. Seulement, ils s’écrasent. En plein milieu de la banquise.
Trente ans plus tard, on retrouve leurs corps, et les traces qu’ils laissent derrière eux (photos, journaux, tissus…).

Hélène Gaudy raconte aujourd’hui cette histoire, après s’être documentée sur qui étaient ces hommes, ce qu’ils ont vécu, et puis elle a comblé les blancs. Ce livre devient alors à la fois un document sur ces explorateurs un peu fous, rêveurs, ambitieux, et un roman palpitant sur des personnages forts, confrontés à un monde rude. Lire la suite

N’essuie jamais de larmes sans gants, Jonas Gardell

n'essuie jamais de larmes sans gantsAnnées 80, Suède, principalement Stockholm.
La communauté gay (masculine).
En Suède, fin 70, on vient de dépénaliser l’homosexualité. Mais… qu’on ne se méprenne pas. Ce n’est pas que l’homosexuel est considéré comme normal, non. Il est reconnu, mais reconnu malade, et relevant de la psychiatrie.
N’empêche c’est un pas en avant à l’époque.
Seulement, début des années 80 le fléau SIDA surgit.
Et là, tous ceux qui pensaient, qui essayaient, qui luttaient, pour l’égalité, la reconnaissance, et le droit à une vie normale, sont considérés comme de pestiférés.

Le livre de Jonas Gardell raconte tout ça.
A travers le portrait d’un groupe d’hommes de différents âges, personnalités, parcours, et engagements, il dresse un tableau impressionnant de détails, de documentations, de témoignages et de force de toute la communauté homosexuelle. Lire la suite

La montagne rouge, Olivier Truc

la-montagne-rouge-olivier-truc-editions-metailieEt nous revoilà replongés en Scandinavie pour le troisième polar d’Olivier Truc spécialiste des pays nordiques et baltes.

Klemet et Nina sont toujours de la police des Rennes. Mais l’intrigue se passe dans le sud de la Laponie, loin de leur point de base.
Des éleveurs découvrent, dans un enclos pour l’abattage annuel des rennes, un squelette sans tête. L’age du squelette est déterminant, car il y a un procès en cours entre les forestiers et les éleveurs. À savoir qui était présent à l’origine de l’exploitation des terres de la Laponie, bûcherons avec des papiers officiels ou éleveurs lapons sans papiers officiels mais qui revendiquent leurs présences antérieures aux bûcherons.

Lire la suite

Les cousins Karlsson, Katarina Mazetti

cousins karlsson mazetti[Série jeunesse, t.1 à 6]
Dès 8 ans.

Si vous avez aimé le club des 5 et leur chien Dagobert, vous aimerez les cousins Karlsson. Ils sont quatre, Julia et Daniella, filles d’Ulla (chercheuse), George, fils de Molly (actrice) et Alex  fils d’Ellen (chef cuisinière) et naturellement leur chat.
Tous les quatre, pendant les vacances scolaires, vont chez leur tante Frida en Suède. Elle possède une île qui se nomme l’Île aux Grèbes. Lire la suite