Underground Railroad, Colson Whitehead

underground railroad whiteheadCora à 16 ans en 1850, 11 ans avant la guerre la guerre de Sécession. Elle est esclave à la plantation de coton des Randall, en Géorgie. Elle va fuir celle-ci, pour échapper à la malveillance des maîtres, mais aussi de certains esclaves de la plantation. Étant nés captifs, ne sachant ni lire, ni écrire, n’ayant aucune ouverture vers le savoir tout cela leur semble normal. Pour eux, c’est à qui aura une once  de pouvoir.

Avant cette évasion elle rencontre un jeune garçon (Caesar) esclave lui aussi, et tout juste arrivé à la plantation. C’est avec lui que la quête de liberté  va se faire vers les États libres du nord,  avec un chemin de fer sous terrain et secret. Celle-ci va vivre une incroyable traversée vers la délivrance.Dans cette quête d’affranchissement elle est traquée par un chasseur de fugitifs (Rigdeway) à la solde des propriétaires d’esclaves. Rigdeway est plein d’acharnement envers elle, car la mère de Cora, l’a mis en défaut quelques années plutôt. Il ne l’a jamais retrouvée.

C’est un roman certes, une fiction, mais doté d’un certain réalisme très actuel aux États Unis et ailleurs. Mélangeant l’histoire de l’esclavagisme américain et l’histoire du chemin de fer. Cet ouvrage dénonce la montée du racisme qui malheureusement se banalise et est validée par le gouvernement actuel.

Colson Whitehad es né à New York en 1968, ses travaux paraissent dans de nombreuses publications : The New York Times, Salon et The Village. Plébiscité par Barack Obama, l’ouvrage devrait être porté au cinéma par le réalisateur Barry Jenkins. En 2016 l’ouvrage à reçu le prix National Book, l’équivalent du Goncourt aux États Unis, il est aujourd’hui traduit en plus de quarante pays. C’est son huitième roman.

Editions Albin Michel (23.08.2017)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *