J’ai couru vers le Nil, Alaa El Aswany

Le personnage central de ce roman est la place Tahrir au Caire, en 2011. Nous sommes en plein printemps arabe. Une foule de personnages, de toutes origines et de diverses couches de la société égyptienne vont agir, réagir, interagir par rapport à cette période effervescente.

Le récit est souvent dur.
Le témoignage est d’une incroyable richesse.
Le style et la qualité d’écriture ne sont pas sans rappeler Naguib Melfouz.

Editions Acte Sud (7 Avril 2021)
Traduction : Gilles Gauthier

Trois jours dans la vie d’un yakuza, Hideo Okuda

Trois jours dans la tête d’un jeune yakuza de 21 ans qui s’est vu confier la mission de tuer le membre d’un clan rival.

Va-t-il passer à l’acte? Ou non?

Junpei profite de ces trois derniers jours pour faire le bilan de sa courte vie.

Que va-t-il perdre ou gagner en commettant ce crime ou non ?

Quelles expériences n’a-t-il vécu et qu’il va tenter de vivre durant ces trois jours avant l’arrestation et la prison qui lui sont promises ?

On suit avec délectation les péripéties de Junpei et ses rencontres avec beaucoup d’affection pour le personnage.

Et si d’une manière moins romancée, le monde des Yakuza vous intéresse, je vous conseille la lecture des ouvrages de Jake Adelstein :
– Tokyo Vice
– Le dernier des yakuzas.

Editions de L’Observatoire (3 Mars 2021)
Traduction : Mathilde Tamae-Bouhon.

L’île des âmes, Piergiorgio Pulixi

La Sardaigne.
Le livre démarre sur un crime rituel au milieu de nulle part, une nuit d’orage. Un corps de femme prostrée, comme en prière, une peau de mouton recouvrant son corps nu, un masque de tête de bœuf en bois sculpté sur le visage.

Cagliari, petite ville assez calme. Un nouveau service est créé au sein du commissariat : les affaires classées, non résolues.

La tempétueuse, frondeuse et cagliarienne Mara Rais y est affectée. Un placard pour avoir un peu trop bousculé les choses à son précédent poste. Elle est en rogne, mais elle doit se contrôler pour ne pas finir à la circulation.

En plus, elle se retrouve avec une collègue directement débarquée de Milan, au cv impressionnant. Eva Croce, à l’allure d’ado métalleuse, qui ne laisse personne lui marcher sur les pieds.

Lire la suite

Fugitive parce que reine, Violaine Huisman

Dans ce premier roman autobiographique, coup de poing et coup de coeur, Violaine Huisman trace une véritable ode à la mère imparfaite.

Dans la lignée d’Albert Cohen avec son Livre de ma mère, l’auteure revient sur son enfance, pas tous les jours très roses, pour éclaircir, pour comprendre et peut-être dédouaner sa mère de ses erreurs, de ses failles.

Lire la suite

L’île sombre, Susanna Crossman

Avec ce huit-clos à ciel ouvert, Susanna Crossman nous livre un roman aussi sombre que son titre le laisse présager…

Josh, jeune agent immobilier est sur le point de boucler la vente d’une île, gros coup pour sa carrière. Avant la signature, il invite à la dernière minute un petit groupe d’amis à y passer un week-end d’évasion – ou pas !

Mais… après avoir fait la traversée à marée basse, à mesure que la mer se retire, les personnalités se révèlent, et l’ambiance est loin d’être aussi sympathique et enjouée qu’escomptée. « Et, tandis qu’au fil des heures, l’île livre ses formes et ses sombres secrets, les masques tombent. Et l’enfer devient les autres … »

Lire la suite