L’institut, Stephen King

Luke Ellis a 10 ans, une vie plutôt cool et tranquille à Minneapolis. Il est ultra intelligent et curieux de tout, mais pas le cliché du gamin surdoué asocial, gringalet et bouc émissaire. Il a son super copain, il aime jouer au basket, et peut aussi passer des heures à lire des bouquins. Parfois, quand il s’énerve, des objets tremblotent autour de lui, mais ses parents sympas, aimants, à l’écoute, prennent soin de lui.

Sauf qu’une nuit, quatre méchants individus assassinent ses parents, le kidnappent, et le voilà enfermé dans un étrange Institut avec d’autres enfants. Distingués en TK (télékinésie) et TP (télépathie), des médecins leur font subir des expériences éprouvantes et douloureuses, jusqu’à ce qu’ils passent dans une autre aile de l’Institut – dont ils ne connaissent rien, et d’où aucun enfant ne revient.

Lire la suite

Le lac de nulle part, Pete Fromm

Quelle joie de retrouver Pete Fromm, les grands espaces et les histoires de famille. Nous voilà dans des canoës, au cœur de la région des lacs, entre les États-Unis et le Canada. En plein cœur de l’automne, dans un espace incroyablement vaste, sauvage, silencieux, les trois protagonistes vont avancer entre moment de rame et de portage.
Un père et ses deux enfants, jumeaux, garçon et fille, plus ou moins perdus de vue au fur et à mesure des aléas de la vie : divorce des parents, les enfants qui partent construire leur propre vie loin du domicile familial, des choix de vie parfois incompris des uns et des autres.

Lire la suite

Jours à Leontica, Fabio Andina

On pourrait dire qu’il ne se passe rien dans ce livre. Et pourtant. Il est fascinant, il y a une lente progression, vers un point culminant, comme ces longues marches que le narrateur et le Felice font ensemble.
Chaque matin, alors que l’aube ne pointe pas encore, ils partent tous deux dans la montagne, et grimpent. Le temps est froid, proche de l’hiver, il y a la pluie, puis la neige. Mais chaque matin, le même rituel : se retrouver, et monter jusqu’à la gouille, une sorte de mare isolée au milieu des arbres et des rochers. Arrivés là, ils plongent chacun à leur tour. Nus. Selon le temps, ils doivent même en briser la glace pour pouvoir s’immerger. Puis, ils se laissent sécher à la brise (très) fraîche du jour qui se lève.

Lire la suite

Bonne année!

 

Toute l’équipe de la librairie Maruani vous souhaite une bonne année!

L’année 2021 fut riche en émotions… Que 2022 soit remplie de joie, de lectures et de belles rencontres !

Tous nos vœux,

L’équipe Maruani

PS : retrouvez-nous le mercredi 5 janvier, après quelques jours de fermeture ! 

 

S’adapter, Clara Dupont-Monod

Un roman éblouissant, éclaboussant d’espoir et d’amour, un roman franchement touchant. Les pierres de la cour ou des murs racontent ce qu’elles voient ou entendent et c’est  ainsi que, tour à tour, l’aîné, la cadette et le dernier sont au centre du récit.
Tout tourne autour de cet enfant handicapé, un beau bébé à la naissance mais qui, à trois mois, restait silencieux ou pleurait. Finalement, avec le test de l’orange déplacée devant son visage sans que ses yeux ne la suivent, la mère ne peut que constater qu’il ne voit pas.
« Cet être n’apprendrait rien et, de fait, c’est lui qui apprenait aux autres ».
S’adapter se lit comme un conte où les émotions papillonnent, où la place de la fratrie est capitale, comme celle de l’aîné qui nous a profondément touchées.
La beauté de la nature au cœur des Cévennes donne beaucoup de légèreté au roman, bousculée par la gravité et la tristesse du sujet.
La puissance émotionnelle qui en ressort ne vous laissera pas indifférent.

Prix du Goncourt des lycéens
Prix Landerneau 
Prix  Femina 
 
Editions Stock (Août 2021)