Bel Abîme, Yamen Manaï

[Dédicace samedi 11 septembre, 15h30]

Yamen Manaï incarne cet adolescent, ce jeune rebelle, désobéissant à une société qui file droit. Lui ce qu’il aime c’est son chien et les livres qui élèvent l’homme vers la lumière.

Ce livre est poignant, humain, renversant audacieux ponctué d’humour noir se moquant des extrêmes.
Bel Abîme fait partie de la sélection du prix Renaudot 2021

Editions Elyzad (Août 2021)

Yamen Manai naît à Tunis et y fait toute sa scolarité avant de partir faire ses études à Paris. Ingénieur, il travaille sur les nouvelles technologies de l’information. Il publie son premier roman La Marche de l’incertitude en 2010.
La marche de l’incertitude lui est venue pendant un voyage à Barcelone et celle de son deuxième roman La sérénade d’Ibrahim Santos au cours d’un séjour à Cuba.

Son roman L’Amas ardent (2017) a été couronné de plusieurs prix littéraires, dont le Prix des cinq continents de la Francophonie.
Aujourd’hui sa vie se partage entre la France où il vit et travaille et la Tunisie, où il a sa famille et retourne régulièrement.

Murmures dans un mégaphone, Rachel Elliott

murmures dans un megaphone.inddMiriam, 36 ans, après trois ans à rester cloisonnée chez elle, décide que, demain, elle sortira. Encouragée par son amie Fenella, férue de footing et de chips, veillée par Boo son voisin attentif et serviable, intriguée par des cartes postales anonymes qu’elle reçoit régulièrement, Miriam veut que sa vie change.
Ralph aussi. Lire la suite