Maison Atlas, Alice Kaplan

Emily et Daniel se rencontrent à Bordeaux sur les bancs de la fac. Les terribles événements qui se préparent en Algérie conduisent Daniel à quitter la France pour aider ses parents.

Lire la suite

Amour, extérieur nuit, Mina Namous

Lors d’une réunion de travail, Sarah rencontre Karim. Pour elle, c’est aussitôt une attirance qui touche à l’irrationnel, à l’instinct. Seulement, il vit en France, est un peu plus âgé, et marié. Tout aurait pu s’arrêter là pour cette femme algérienne. Mais Karim est également troublé.
Le couple va vivre dans l’ombre des rues d’Alger, puis de Paris, dans l’intimité des restaurants isolés et des chambres d’hôtels discrètes, une relation amoureuse sinusoïdale.

Mina Namous situe son histoire dans une Alger de 2013. Les femmes, si elles paraissent libres, vivent perpétuellement avec le danger. Elles ne doivent pas rentrer tard le soir, ne doivent pas être vue avec un homme, ne doivent pas porter des vêtements trop voyants… Sarah s’en accommode, c’est son pays, sa ville, elle l’aime, et malgré ces restrictions (qu’elle parvient à contourner), elle s’y sent bien.

Lire la suite

La petite dernière, Fatima Daas

Autofiction, Fatima est française d’origine algérienne, issue d’une famille musulmane pratiquante, atteinte d’un asthme sévère qui l’amène parfois à l’hôpital, lesbienne, petite dernière d’une sororité.
L’enfant non désirée, la fille qui aurait dû/pû être un garçon, en conflit entre sa croyance et ses désirs, entre les codes et ses envies.

Fatima Daas a un style très beau, qui porte le sens de son livre. Une quête identitaire d’une femme qui ne trouve pas sa place, qui la cherche. Dans la solitude et la peur d’en sortir, la peur de se dévoiler, de se fragiliser.

Lire la suite

La discrétion, Faiza Guene

Après kif kif demain ou un homme ça ne pleure pas,   Faiza Guene nous présente avec beaucoup d’amour, de nostalgie, de fragilité et aussi de douleur une famille algérienne.C’est une histoire d’exil, d’intégration de culture mais aussi de la place de la femme dans une société patriarcale du bassin méditerranéen. Yamina, vit les dernières heures de la décolonisation.Son départ en France, son mariage précipité la rendent mutique, presque mystérieuse.Cette femme au foyer religieuse élevant ses quatre enfants nés français reste toujours en retrait, dans l’observation.Ses sentiments enfouis rejaillissent au travers de ses enfants qui se révoltent.Ses fragments de vie qu’elle transmet sont touchants.

Parution Aout 2020

Editions Plon  

Zabor, Kamel Daoud

Zabor daoud actes sudIsmaël dit Zabor est un jeune homme orphelin de mère. Exclu par son père remarié, il est élevé par une tante célibataire et son grand-père muet.  Exclu du village, ne circulant que la nuit  afin d’éviter les villageois, il se réfugie dans les livres. Très tôt il se découvre un véritable don pour l’écriture, dans un premier temps en langue arabe. Mais très vite il s’y trouve à l’étroit, et écrit ensuite en langue Française. Il va développer une passion pour cette dernière. Et s’aperçoit qu’il a un étrange pouvoir : écrire sur les gens augmentent leur espérance de vie…
Lire la suite