L’avancée de la nuit, Jakuta Alikavazovic

avancee de la nuit alikavazovicPaul, un étudiant classique, tranquille, avec ses potes, ses études et ses petits boulots. Qui a une petite honte refoulée d’être d’un milieu modeste.

Il bosse la nuit dans un hôtel de la chaîne Elisse. Et y fait la connaissance d’Amélia. Fille richissime, qui vit à l’hôtel. Fille à la chevelure flamboyante. Fille mystérieuse et magnétique. Fille écorchée, sombre, et volatile. Comme un papillon de nuit.
La nuit, l’obscurité, ce qui va leur permettre de se trouver, de se réunir. Ce temps où tout devient force et intensité. Pour le meilleur et pour le pire.

L’avancée de la nuit parle d’amour, d’amour complexe, de destruction, de solitude. De la guerre (Bosnie). Des racines (du mal ?) : les mères absentes, en fuite ou décédée, dont la disparition a creusé le coeur de Paul et Amélia, a créé un déséquilibre, un creux au bord duquel ils se tiennent. Ou sombrent. Lire la suite

La succession, Jean-Paul Dubois

la-succession-dubois[Rentrée littéraire 2016]

Paul Katrakilis vit une existence paisible à Miami, dans la routine solitaire d’un joueur professionnel de Cesta Punta (pelote basque). Puis Paul sauve un chien de la noyade, l’adopte, le nomme Watson, et apprend que son père vient de se suicider. Ce qui n’est presque pas surprenant : Paul fait parti d’une famille où le suicide est une fin récurrente (son oncle s’est jeté contre un mur à moto, sa mère s’est intoxiquée au monoxyde de carbone dans une voiture).

Paul doit donc retourner en France. Retrouver cette vieille maison et les souvenirs de cette famille toxique qu’il a fuit toutes ces années. Lire la suite

Ce cœur changeant, Agnès Desarthe

ce coeur changeant, agnes desarthe, l'olivierRose a une petite vingtaine lorsqu’elle arrive à Paris. À l’orée du XXème siècle, une époque qui se modernise, où les mœurs changent, et où les repères n’existent plus, la jeune fille tente de trouver sa place. Et de se trouver.

Issue d’une famille aisée, elle a grandit sans l’affection de ses parents. Et a appris tout ce qu’elle sait de sa nounou ultra protectrice : Zelada. Rose sait faire le ménage à la perfection, a un grand savoir en botanique, sait parler trois langues… mais n’a absolument aucune connaissance en la nature humaine. Lire la suite