Milwaukee blues, Louis-Philippe Dalembert

[Dédicace le samedi 18 septembre 2021, 15h30]

Pour son dernier roman Louis-Philippe Dalembert s’inspire de  l’affaire George Floyd, incarné par un jeune sportif Elmett, promis à un riche avenir.

De cet homicide volontaire, exécuté par un flic à la tête de Kojak, l’auteur se penchera sur les origines, la vie simple et méritante d’un père de famille lambda assassiné parce qu’il était noir.

Le Black Lives Matter en arrière plan, on découvre avec beaucoup d’informations les témoignages de ceux qui ont croisé cet homme jusqu’aux funérailles, aux couleurs politiques et médiatiques comme contre-attaque.

“Non il ne se droguait pas et quand bien même cela faisait-il de lui un sans droits ? Méritait-il qu’on lui enlève la vie dans ces circonstances”.

Lire la suite

Mur Méditerranée, Louis-Philippe Dalembert

Dalembert1[Dédicace le samedi 7 septembre 2019, à 16h]

Chochana est une jeune juive du Nigéria au tempérament joyeux et à l’âme de meneuse.

Semhar est une catholique de l’Erythrée tout juste sortie de l’adolescence, petite et discrète, polyglotte et entraînée au maniement des armes.

Dima est une musulmane de Syrie, une bourgeoise snob et raciste qui n’a d’yeux et d’amour que pour son mari, ses enfants et son pays.

Trois femmes aux antipodes que la sécheresse, la dictature ou la guerre vont réunir dans une arche de Noé direction la nouvelle terre promise d’Europe. Mais avant, elles vont devoir tout perdre au travers d’épreuves difficilement concevables, auxquelles seules leur soif féroce de vivre et leur volonté sans faille vont les faire surmonter.  Lire la suite

Rencontre lecture avec Louis-Philippe Dalembert

dedicace dalembert wespieser

Rencontre avec Louis-Philippe Dalembert, le vendredi 21 avril 2017 à 18h30

Lire la suite

Dans la maison du père, Yanick Lahens

dans-la-maison-du-pere-lahens-wespieser[Dédicace mercredi 30 novembre 2016, 18h30]

L’histoire commence par une ado (13 ans) dansant pieds nus dans la rue, et qui soudainement se fait frapper par son père.
Petit retour en arrière, où Alice Bienaimé se raconte, son enfance, sa famille, et la passion pour la danse qui grandit en elle.
Elle raconte, petite, les moments de complicité avec sa mère au piano, son oncle souriant, la musique autour d’eux.
Elle raconte la cuisinière et nourrice à la fois, Man Bo, qui cache ses pratiques vaudous, ses croyances et ses histoires fabuleuses (mais les transmet à Alice). Lire la suite