Jusqu’ici tout va bien, Gary D. Schmidt

jusqu'ici tout va bien schmidtAu début du livre, rien ne va trop tellement bien pour Doug. Son père est viré de son job, ils doivent déménager pour le trou paumé et nul de Marysville. Comme ils n’ont pas trop d’argent, ils ont une petite camionnette qu’ils bourrent comme ils peuvent, et doivent laisser beaucoup de choses derrière eux. Et emménagent, son père, sa mère, son frère et lui, au Trou à rats.
Le père retrouve du boulot grâce à un pote. Ils sortent ensemble quasi tous les soirs, à boire des bières. Le père, évidemment, est violent, égoïste. c’est une présence sombre, et flippante.
La mère est réservée, en arrière fond, elle fait tout pour que tout tienne. Elle aime ses enfants par-dessus tout. A un sourire merveilleux – quand elle sourit. Et aime les fleurs.
Le frère, Christopher, est une petite brute, qui n’a pas l’air d’aller à l’école, traîne visiblement avec des petits voyous, et s’amuse autant qu’il le peut à frapper, voler, humilier son frère.
Un autre frère, Lucas – à la guerre du Vietnam.
Et Doug. Qui arrive dans cette nulle ville de Marysville. Qui ne sait pas quoi faire de son été.
Puis il se pose sur les marches de la bibliothèque, et ça va être le début du changement de sa vie : il rencontre la malicieuse, futée, et généreuse Lil. Elle trouve un job de livreur à Doug, le petit voyou maigrichon. Il rencontre M.Powell le futé, espiègle, patient bibliothécaire qui l’aidera à dessiner. Parce que… surtout… dans la bibliothèque, Doug découvre les illustrations d’Audubon. Fasciné, aspiré, inspiré par ses illustrations, elles vont lui ouvrir d’originales portes vers les autres et le monde. Doug a maintenant deux passions : Joe Pepitone, le joueur de baseball et les oiseaux dessinés par Audubon. Lire la suite

Le fil, Sophie Lemp

le_fil10La grand-mère de Sophie décède. La jeune femme raconte sa douleur, son manque, sa tristesse, et la vie qui continue.
Puis elle découvre des carnets dans lesquels la grand-mère a écrit à la petite fille depuis sa naissance. Sophie re-découvre alors sa grand-mère, la garde encore un petit peu près d’elle.
Et le lecteur se retrouve immergé dans cette douce et belle histoire. L’amour, la tendresse, les pétillements de joie, les pincements au cœur, les colères, la patience. Lire la suite

Une mer d’huile, Pascal Morin

mer d'huile pascal morin rouergue
Danielle, neurologue à la retraite, est la matriarche de cette famille. Elle va tous les étés depuis 45 ans dans la maison familiale qui se trouve sur la Côte d’Azur (Bandol).  Son fils Pascal, psychiatre, et son petit fis Arthur, en école scientifique, l’y retrouvent tout les ans. Cette famille n’est pas très communicante, très cartésienne, les émotions ne se transmettent pas. Mais cette année là n’est pas une année comme les autres. Elle embauche une jeune fille comme aide ménagère. Elle se nomme Prisca, celle-ci, juste par sa présence va bouleverser leurs habitudes. C’est une bombe H cette jeune femme, elle va permettre à cette famille  de recommuniquer entre eux , d’ assumer leurs sensations, émotions et actions.

Lire la suite

Imago, Cyril Dion

ImagoC’est un roman, une fiction, sous le couvert d’une certaine réalité.

NADR : le pacifiste avec un attachement intense à la Palestine et à son frère Khalil.
KHALIL : le kamikaze demi frère de Nard transformé par désespoir et désillusion en djihadiste.
AMANDINE : (que l’on soupçonne d’être la mère de Nadr) qui cherche l’amour et cache son désir d’enfant à celui quelle aime en se réfugiant au plus près de la nature.
FERNANDO : son fils aîné qui est fonctionnaire dans un organisme de prestige et qui traite de dossiers sensibles. Mais surtout qui ne veut pas être en gestion des affaires Palestino-Israéliennes.
Le combat ne se fait plus en Israël, mais ailleurs !!!!!!! ( en France par exemple).

Lire la suite

Tout est brisé, William Boyle

tout est brisé boyle gallmeisterErica est dépassée, bouffée, abattue par une existence qui alourdit chacun de ses pas : son mari décédé d’un terrible cancer, sa mère décédée après une chute où elle s’est brisée la hanche et s’est doucement laissée mourir à l’hôpital, son fils parti depuis plusieurs années et qui ne donne aucune nouvelle, n’est même pas venu aux enterrements, et maintenant son père, qui
atteint un âge où il doit porter des couches, être soutenu pour marcher, et qui se révèle tyrannique – à dévorer les dernières miettes d’énergie d’Erica.

Erica qui oublie de manger, dort peu, a une mine terrifiante. Mais continue. Chaque jour, à se lever, aller travailler, s’occuper de son père, joindre les deux bouts du mieux qu’elle peut.
Puis, son fils, Jimmy, réapparaît dans sa vie. Le jeune homme, homosexuel, ne trouve sa place nulle part, est alcoolique et taciturne. Lire la suite