La discrétion, Faiza Guene

Après kif kif demain ou un homme ça ne pleure pas,   Faiza Guene nous présente avec beaucoup d’amour, de nostalgie, de fragilité et aussi de douleur une famille algérienne.C’est une histoire d’exil, d’intégration de culture mais aussi de la place de la femme dans une société patriarcale du bassin méditerranéen. Yamina, vit les dernières heures de la décolonisation.Son départ en France, son mariage précipité la rendent mutique, presque mystérieuse.Cette femme au foyer religieuse élevant ses quatre enfants nés français reste toujours en retrait, dans l’observation.Ses sentiments enfouis rejaillissent au travers de ses enfants qui se révoltent.Ses fragments de vie qu’elle transmet sont touchants.

Parution Aout 2020

Editions Plon  

Turbulences, David Szalay


Embarquement immédiat ! David Szaley nous emmène pour un voyage autour du monde. Douze destinations, douze destins liés les uns aux autres, douze turbulences que les personnes traversent sur le plan personnel et émotionnel. La trahison, le mensonge, la séparation, la maladie, les souffrance sont les thèmes abordés.
De Londres à Hong Kong en passant par Madrid ou encore l’Inde, il n’a jamais été aussi facile de fuir son destin par le biais d’un aéroport.

Embarquement immédiat ! David Szaley nous emmène pour un voyage autour du monde. Douze destinations, douze destins liés les uns aux autres, douze turbulences que les personnes traversent sur le plan personnel et émotionnel. La trahison, le mensonge, la séparation, la maladie, les souffrance sont les thèmes abordés.
De Londres à Hong Kong en passant par Madrid ou encore l’Inde, il n’a jamais été aussi facile de fuir son destin par le biais d’un aéroport.
David Szalay, né en 1974 à Montréal et élevé à Londres, vit à Budapest. Il a été sélectionné par Granta comme l’un des romanciers britanniques les plus talentueux de sa génération. Son précédent roman, Ce qu’est l’homme, traduit dans une quinzaine de langues, a été récompensé par le Plimpton Prize for Fiction et le Gordon Burn Prize. Turbulences, qui a rencontré un immense succès critique en Grande-Bretagne et aux États-Unis, confirme sa singularité sur la scène littéraire anglo-saxonne

Editions Albin Michel

Tous Les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, Jean Paul Dubois

Jean-Paul Dubois dresse les portraits des hommes et des femmes qui ont traversé la vie de Paul Hansen, ancien concierge d’un condominium de luxe. En prison, Paul partage sa cellule avec un Hells Angels .Dans leur piaule de 6 m2, Paul refait le chemin en arrière et fait revivre les morts les vivants, son père ancien prêtre danois qui s’est perdu au jeux de hasard, sa mère féministe avant l’heure,  sa fidèle chienne Nouk de sa femme moitié algonquine et moitié irlandaise, pilote d’hydravions, ses rares amis, et ses hommes méchants et tyranniques.

Du passé au présent, des instants de bonheur, de malheur, de drames, il décrit les hommes comme ils sont avec ironie, drôlerie et aussi avec  beaucoup de tendresse.
Une fresque sur la vie humaine, sur fond de cartes postales de paysages magnifiques canadiens, français et scandinaves.

Prix Goncourt 2019

Editions de l’Olivier 

Autre livre de Jean-Paul Dubois sur le site : La succession (2016)

Désintégration, Emmanuelle Richard

On y plonge et on n’en ressort pas

Désintégration est un roman intimiste, à la fois social et féministe, dans lequel la narratrice (qui n’a pas de nom mais qui pourrait très bien être l’auteure elle-même) raconte sa lutte pour trouver sa place dans le milieu bourgeois-intello-artiste parisien en tant que jeune femme blonde de la classe moyenne pavillonnaire de la lointaine banlieue. Ses parents ont trimé toute leur vie et elle, passionnée de littérature et écrivaine de la nuit, aspire à autre chose, à mieux. Malgré sa force de caractère, sa liberté d’esprit et ses privilèges de fille blonde aux yeux bleus, le déterminisme social semble la rattraper et, en même temps que sombre peu à peu son espoir, monte en elle une haine de classe de plus en plus incontrôlable. En parallèle, la narratrice nous raconte son présent où, malgré un premier livre publié et un début de reconnaissance médiatique, elle nage dans un désespoir apparemment inextricable. Lire la suite

Par bonheur, le lait, Neil Gaiman & Boulet

Par_bonheur_le_lait, neil gaiman & bouletUn père étourdi doit aller chercher du lait à l’épicerie du coin pour les céréales de ses enfants (et pour son thé, tant qu’à faire). Il met un temps fou à revenir. Les enfants s’inquiètent, quand enfin le revoilà. Et il leur raconte alors pourquoi il est en retard. Et ce n’est pas une mince affaire ! Lire la suite