Désintégration, Emmanuelle Richard

On y plonge et on n’en ressort pas

Désintégration est un roman intimiste, à la fois social et féministe, dans lequel la narratrice (qui n’a pas de nom mais qui pourrait très bien être l’auteure elle-même) raconte sa lutte pour trouver sa place dans le milieu bourgeois-intello-artiste parisien en tant que jeune femme blonde de la classe moyenne pavillonnaire de la lointaine banlieue. Ses parents ont trimé toute leur vie et elle, passionnée de littérature et écrivaine de la nuit, aspire à autre chose, à mieux. Malgré sa force de caractère, sa liberté d’esprit et ses privilèges de fille blonde aux yeux bleus, le déterminisme social semble la rattraper et, en même temps que sombre peu à peu son espoir, monte en elle une haine de classe de plus en plus incontrôlable. En parallèle, la narratrice nous raconte son présent où, malgré un premier livre publié et un début de reconnaissance médiatique, elle nage dans un désespoir apparemment inextricable. Lire la suite

Par bonheur, le lait, Neil Gaiman & Boulet

Par_bonheur_le_lait, neil gaiman & bouletUn père étourdi doit aller chercher du lait à l’épicerie du coin pour les céréales de ses enfants (et pour son thé, tant qu’à faire). Il met un temps fou à revenir. Les enfants s’inquiètent, quand enfin le revoilà. Et il leur raconte alors pourquoi il est en retard. Et ce n’est pas une mince affaire ! Lire la suite

Rencontre Dédicace avec Christine Kerdellant.

Dédicace Christine Kerdellant

Christine Kerdellant, originaire de Valognes, fief de Tocqueville (auteur de La Démocratie en Amérique) présentera son dernier roman : une biographie sur Alexis de Tocqueville.

(Retrouvez notre avis de lecture en cliquant ici)

Editions Robert Laffont.

Voici quelques photos de la soirée : Lire la suite

Bonsoir, la rose, Chi Zijian

Bonsoir, la rose, Chi Zijian

Bonsoir, la rose, Chi Zijian

Dans le grand Nord de la Chine à Harbin, une ville anciennement occupée par les Japonais, Lena, une russe juive réfugiée suite à la révolution d’octobre, rencontre Xiao’e, chinoise de famille très modeste, cherchant du travail. N’ayant pas encore de logement, elle emménage chez Lena. Lire la suite

Faillir être flingué, Céline Minard

faillir etre flingue céline minard

[Prix Inter 2014]

Bon au début, quel foutoir.
Courts chapitres. Beaucoup de personnages. Ça se croise et se sépare.
Si on lâche le bouquin quelques jours, on risque d’être perdu quand on le reprend.
Mais, après, quand elle commence à bien installer chaque histoire, qu’on connaît les personnages, et qu’on voit plus ou moins la direction qu’ils veulent prendre, on est accroché.
Lire la suite