L’île des âmes, Piergiorgio Pulixi

La Sardaigne.
Le livre démarre sur un crime rituel au milieu de nulle part, une nuit d’orage. Un corps de femme prostrée, comme en prière, une peau de mouton recouvrant son corps nu, un masque de tête de bœuf en bois sculpté sur le visage.

Cagliari, petite ville assez calme. Un nouveau service est créé au sein du commissariat : les affaires classées, non résolues.

La tempétueuse, frondeuse et cagliarienne Mara Rais y est affectée. Un placard pour avoir un peu trop bousculé les choses à son précédent poste. Elle est en rogne, mais elle doit se contrôler pour ne pas finir à la circulation.

En plus, elle se retrouve avec une collègue directement débarquée de Milan, au cv impressionnant. Eva Croce, à l’allure d’ado métalleuse, qui ne laisse personne lui marcher sur les pieds.

Un duo presqu’improbable qui va se retrouver avec une vieille affaire de meurtres rituels qui a été l’obsession d’un vieux flic, et dont tout le monde se moquait.
Mais voilà qu’à peine, elles décident d’enterrer l’affaire qu’un nouveau crime similaire aux précédents a lieu.

Un roman policier addictif, où l’on découvre la Sardaigne, les croyances anciennes, les traditions, les plats de pâtes et les expressions colorées. Immergée dans ce livre, on sent le soleil de la fin d’été assécher une terre nourrie au sang. Que se cache-t-il derrière les apparences d’un paysage tranquille ?
Pulixi nous fait avancer petit à petit, dans une enquête aux rebondissements inattendus, de preuve en preuve, l’histoire s’enrichit de personnages et de pistes où rien n’est tout à fait ce que l’on pensait au départ.
Le ton sarcastique des enquêtrices vous fera sourire, la tendresse et la solidarité quand le danger et la mort se font sentir vous attendriront, les révélations et les suspects vous irriteront, les indices et les preuves vous intrigueront.

Éditions Gallmeister (avril 2021)
Traduction : Anatole Pons-Reumaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.