La bâtarde, Violette Leduc

la batarde violette leduc

Violette découvre Paris, les éditeurs, les écrivains, se passionnent pour eux, pour leur intelligence, leurs livres, elle se sentira toujours en-dessous, moins bien, moins douée, leur ombre en quelque sorte.
Elle viendra à l’écriture un peu par hasard, par le journalisme, puis poussée par Maurice Sachs.

Elle sera toujours une femme indépendante, même mariée, même rampante pour récolter un brin d’affection, elle est forte, même pleurant sur l’abandon elle serre les poings. Elle écoute sa douleur pour la dompter, elle s’en délecte, comme elle goûterait toutes les saveurs d’un plat avant de le cuisiner : pour en faire un repas qu’elle pourra dévorer. Pour pouvoir créer. Lire la suite

Naissance d’un pont, Maylis de Kerangal

naissance d'un pont kerangalC’est l’histoire de la construction d’un pont spectaculaire à Coca, à l’autre bout du monde en trame de fond. Mais c’est aussi la création de passerelles humaines entre des caractères, des classes sociales, des éducations, des nationalités et des sexes si différents, que leurs vies – pourtant si dissemblables – ont toutes amenées à se retrouver sur ce chantier.

Maylis de Kerangal offre, avec sa plume si particulière, longue, descriptive mais vive et pointue, une belle fresque de l’humanité. Un roman où sont mises à l’honneur tant les petites « choses » qui font l’Homme, que les grandes qu’il sait créer.
(Ed; Gallimard, 2010 – Editions Folio, 2012)

Tous les vivants, C.E Morgan

C.E Morgan nous plonge au cœur d’une Amérique rurale, dans le quotidien d’un couple follement amoureux qui bascule le jour où la famille d’Orren meurt dans un accident de voiture. L’auteure décrit le portrait d’une femme partagée entre ses désirs de liberté et de l’engagement sacré à la vie de couple et de la famille.

C.E Morgan est l’auteur de Sport des rois, finaliste du prix Pulitzer sorti en poche chez Folio

Éditions Gallimard (janvier 2019)

 

Le ciel par-dessus le toit, Natacha Appanah

ciel par dessus le toit appanah gallimardOn pourrait faire un résumé du livre de Natacha Appanah en racontant qu’il s’agit d’une enfance brisée, incomprise, d’une famille dysfonctionnelle, d’une fuite, que les personnages se côtoient, se parlent, se taisent, se font du mal, ne s’oublient pas.

Mais on ne parviendrait jamais à dire la puissance des mots écrits par l’autrice. En 125 pages, elle parvient à donner une densité incroyable à ses personnages, à échapper aux codes et aux clichés, à dire la complexité d’être soi, et d’être avec les autres. Lire la suite

Les choses humaines, Karine Tuil

choses humaines tuil gallimard dédicace rencontre[Rencontre mercredi 11 décembre 2019, 18h]

Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale.

Portrait d’une famille toute en façade : entre faux semblants et hypocrisie. Un livre qui tourne autour du thème de la comédie sociale et de sa destruction, lorsqu’un scandale éclate.
Un livre qui raconte la dureté des relations humaines, le côté factice amplifié par les réseaux sociaux, les notes, avec une notion omniprésente de la compétition, de la réussite à tout prix, agressive.
Avec les profils de trois personnages féminins qui résonnent avec acuité avec les problématiques de femme aujourd’hui : indépendance, réussite professionnelle, diktats de la beauté, la maladie, la charge mentale…
Un livre qui questionne aussi le rapport au corps,  à la maladie, au vieillissement. Et demande ce qu’est le Mal, d’où il vient. Pourquoi l’on peut agir contre ses valeurs, comment soudainement l’on bascule. Ce qui révèle toute la complexité humaine.
Juriste de formation, Karine Tuil s’est documenté sur les affaires de viol, les procès, leurs mots, du côté des agressées mais aussi des agresseurs : l’autrice reproduit des phrases violentes, inhumaines, où la victime devient coupable.

Éditions Gallimard (2019)
Prix Goncourt des lycéens
Prix Interallié