Tous les vivants, C.E Morgan

C.E Morgan nous plonge au cœur d’une Amérique rurale, dans le quotidien d’un couple follement amoureux qui bascule le jour où la famille d’Orren meurt dans un accident de voiture. L’auteure décrit le portrait d’une femme partagée entre ses désirs de liberté et de l’engagement sacré à la vie de couple et de la famille.

C.E Morgan est l’auteur de Sport des rois, finaliste du prix Pulitzer sorti en poche chez Folio

Éditions Gallimard (janvier 2019)

 

Le ciel par-dessus le toit, Natacha Appanah

ciel par dessus le toit appanah gallimardOn pourrait faire un résumé du livre de Natacha Appanah en racontant qu’il s’agit d’une enfance brisée, incomprise, d’une famille dysfonctionnelle, d’une fuite, que les personnages se côtoient, se parlent, se taisent, se font du mal, ne s’oublient pas.

Mais on ne parviendrait jamais à dire la puissance des mots écrits par l’autrice. En 125 pages, elle parvient à donner une densité incroyable à ses personnages, à échapper aux codes et aux clichés, à dire la complexité d’être soi, et d’être avec les autres. Lire la suite

Les choses humaines, Karine Tuil

choses humaines tuil gallimard dédicace rencontre[Rencontre mercredi 11 décembre 2019, 18h]

Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale.

Portrait d’une famille toute en façade : entre faux semblants et hypocrisie. Un livre qui tourne autour du thème de la comédie sociale et de sa destruction, lorsqu’un scandale éclate.
Un livre qui raconte la dureté des relations humaines, le côté factice amplifié par les réseaux sociaux, les notes, avec une notion omniprésente de la compétition, de la réussite à tout prix, agressive.
Avec les profils de trois personnages féminins qui résonnent avec acuité avec les problématiques de femme aujourd’hui : indépendance, réussite professionnelle, diktats de la beauté, la maladie, la charge mentale…
Un livre qui questionne aussi le rapport au corps,  à la maladie, au vieillissement. Et demande ce qu’est le Mal, d’où il vient. Pourquoi l’on peut agir contre ses valeurs, comment soudainement l’on bascule. Ce qui révèle toute la complexité humaine.
Juriste de formation, Karine Tuil s’est documenté sur les affaires de viol, les procès, leurs mots, du côté des agressées mais aussi des agresseurs : l’autrice reproduit des phrases violentes, inhumaines, où la victime devient coupable.

Éditions Gallimard (2019)
Prix Goncourt des lycéens
Prix Interallié

Barbès trilogie, Marc Villard

[Marc Villard sera présent au salon Paris Polar 2019 – samedi 23 et dimanche 24 novembre – mairie du 13e]

Trois courts romans noirs au cœur du quartier de Barbès, entre la fin des années 1980 et le début du XXIe siècle, où l’incontournable détective solitaire et désabusé est incarné par un éducateur de rue et où les criminels se confondent avec les victimes. Grandiose.

Tramson est un éducateur de rue qui sévit à Paris, dans le célèbre quartier bigarré de Barbès. Son travail ? Tenter dans la mesure du possible de maintenir les adolescents et jeunes majeurs dans le droit chemin en leur évitant la prison et leur trouvant des boulots honnêtes. Entre la came, la prostitution, les règlements de compte et les meurtres passionnels, l’éducateur a du pain sur la planche. Ce n’est pas toujours simple, et les moyens employés pas toujours très légaux. Mais il est bien aidé par sa clique, des jeunes qu’il garde sous son aile et des figures du quartier, notamment Abdullah, imam égrillard à la tête du tribunal populaire qui « rend la justice tous les lundis matin ».

Lire la suite

Ce que l’on sème, Regina Porter

Aux États-Unis, une famille d’ascendance irlandaise, une autre afro-américaine et soixante ans de parcours individuels se rencontrent et s’entrelacent autour de l’Histoire avec un grand H.

Dans les années soixante, pendant que James Vincent fuit sa famille dysfonctionnelle pour devenir un éminent avocat à New York, Agnès Miller aussi quitte sa vie natale pour New York suite à une rencontre traumatisante avec des policiers qui chamboule son existence. Bien que ces deux-là ne se rencontreront jamais, le destin de leur famille et descendants respectifs deviendront inextricablement liés. De la lutte pour les droits civiques à la présidence Obama, en passant par la guerre du Vietnam, chaque personnage traverse la grande histoire en vivant simplement la sienne, avec ses coups de cœur et coups de poignard, ses élans d’humanisme et ses relents d’égoïsme, ses besoins d’évasion et ceux de retour aux origines.

Lire la suite