Dans le faisceau des vivants, Valérie Zenatti

dans le faisceau des vivants zenatti

[Rencontre le samedi 26 janvier 2019, 16h30]

Valérie Zenatti est autrice, et traductrice. Notamment traductrice des oeuvres d’Aharon Appelfeld depuis 2004. Cette rencontre va bouleverser sa vie, son intime. Elle en écrit d’ailleurs un livre, en 2011, un livre (Mensonges) qui évoque cette relation.
4 janvier 2018, Aharon Appelfeld décède.
Valérie Zenatti est dévastée. Elle se renferme, perd les mots.

Par ce livre, Dans le faisceau des vivants, elle raconte son deuil, le choc de la perte, le vivre sans. Elle raconte aussi comment elle s’accroche aux mots d’Appelfeld, à des images de lui, qu’elles cherchent, dont elle se nourrit, pour garder vivant la voix de cet homme si important pour elle.
Puis elle raconte son voyage, jusqu’à la ville où a vécu enfant Appelfeld. Cette ville Czernowitz, où les nazis sont venus l’arracher à sa vie. Lire la suite

La nuit appartient au tigre, Michel Honaker

la-nuit-appartient-au-tigre-honakerDerek, très jeune, s’est engagé comme soldat et a fait la guerre. Traumatisé, hanté par un cauchemar terrible, il rejoint une fondation pour laquelle il se transforme en bibliothécaire.

Le livre d’Honaker commence en Inde, Derek est affecté dans la petite ville d’Aramsha, dans un nouveau quartier où la bibliothèque tient une place centrale. Son objectif : attirer les jeunes lecteurs, leur faire découvrir les livres, leur faire la lecture. Seulement ce ne sera pas simple…

Le quartier est à la lisière de la jungle, dont une partie a été rasée pour construire les nouveaux bâtiments. Une partie qui comprenait le territoire d’un tigre mangeur d’hommes à la colère assoiffée de vengeance. Lire la suite

Dédicace avec David Foenkinos

dédicace FoenkinosDédicace avec David Foenkinos, jeudi 14 avril, à partir de 18h30.

Lire la suite

La poupée de Kafka, Fabrice Colin

la poupee de kafka fabrice colinL’histoire de Kafka, de la petite fille et de la poupée, a déjà fait couler beaucoup d’encre. On la retrouve dans des témoignages « J’ai connu Kafka » et dans « Brooklyn Folies » de Paul Auster notamment.

Une petite fille dans un parc, inconsolable d’avoir perdu sa poupée. Franz Kafka, ému par l’enfant, lui dit que sa poupée n’est pas perdue, mais en voyage et qu’elle lui a même écrit une lettre, qu’il promet de ramener le lendemain à la petite fille.
Kafka, chaque jour, écrira une lettre pour faire oublier la peine de l’enfant. Lire la suite

Boussole, Mathias Enard

Boussole, mathias enardFranz Ritter, musicologue viennois, plutôt fils à maman est le narrateur de ce livre. Insomniaque, il se plonge dans ses souvenirs et, en une nuit, il va convoquer les interprètes de l’Orient dans leurs œuvres elles-mêmes. Et nous parler de l’influence de l’Orient sur les Arts du XVIIIe jusqu’au XXe siècle en Europe. Lire la suite