Rose-Mercie, Maggie Belin Biais

rose mercieRose-Mercie est une très jeune fille de 16 ans. Née dans la bourgeoisie du cap haïtien. Dans cette bourgeoisie, plus on est clair de peau, mieux on réussit. Elle se retrouve orpheline de père (Albert Desfontaines mort d’une chute de cheval).

Lorette, sa mère se retrouve à l’âge de 28 ans, veuve et héritière d’une exploitation d’orangers et de caféiers (Milot). Mais seule, elle n’arrive pas gérer le domaine. Elle décide d’organiser le mariage de Rose-Mercie avec Ange Pérétti, un ami de celle-ci. C’est un Corse ayant réussi en Haïti. Peu de temps après leur mariage, Ange est appelé sous les drapeaux (Français). C’est la première guerre mondiale, nous sommes en 1915. Rose-Mercie se retrouve seule et mère d’une petite fille France. Femme libre elle part pour Milot et relance l’exploitation de la famille avec l’introduction de ruches et la fabrication d’onguents pour la haute société haïtienne. Car les américains font blocus sur les produits ne venant pas des états unis et dépouillent le gouvernement Haïtien.

En 1918 Ange est démobilisé et retourne en Haïti. Traumatisé par la guerre il n’est plus lui même. Rose Mercie de son coté à vécu d’autres choses et est devenue très indépendante et autonome. Arriveront ils à  se retrouver? Pour lui, les Américains sont des sauveurs. Pour elle des occupants.

Dans ce roman, il y a deux histoires. La première, celle d’Haïti, la seconde celle d’une femme indépendante, avant-gardiste et dérangeante par ces décisions et choix de vie pour l’époque.

Lire la suite

Les Cannibales Lecteurs – coups de cœur de juin.

Les Cannibales Lecteurs sont un groupe de jeunes lecteurs (de 9 à 15 ans environ) se réunissant à la librairie et parlant des livres qu’ils ont lu et particulièrement aimé.
On retrouve tous les styles : aventure, fantastique, humour, drame, quotidien…

Un corner dans la librairie est dédié à leurs coups de cœur, les livres y sont mis en avant, accompagné de leurs mots.

Principalement organisé par Isabelle, le Club est ouvert à toute inscription (demandez des renseignements à la librairie ou par la section contact du site), il se déroule généralement un mercredi de 14h30 à 15h30, et quelques samedis de 11h à 12h.

Voici leurs dernières lectures : Lire la suite

Rencontre lecture avec Louis-Philippe Dalembert

dedicace dalembert wespieser

Rencontre avec Louis-Philippe Dalembert, le vendredi 21 avril 2017 à 18h30

Lire la suite

Prends Garde, Milena Agus & Luciana Castellina

Prends_GardeTrès bonne idée d’associer les deux livres en un : d’un côté, l’Histoire présentée, de l’autre l’histoire racontée.
Découverte de cette période en Italie, où la guerre se termine (39-45), où les anciens ennemis deviennent des amis, et vice versa, où les repères sont perdus. Et où les pauvres paysans sont de plus en plus pauvres pendant que les propriétaires terriens se planquent dans leurs magnifiques propriétés.
Histoire d’une rébellion de paysans. Qui ont des armes (celles qu’ils ont ramené de la guerre) et ont vu et connu tellement d’horreur, que la colère semble être devenu leur principal moteur.

Lire la suite

La route étroite vers le Nord Lointain, Richard Flanagan

La_route_etroite_vers_le_nord_lointainSeconde guerre mondiale. Dorrigo Evans est un jeune soldat médecin australien. Il part au front, en Birmanie, et devient prisonnier de guerre des Japonais. Lui, et des centaines de soldats, se retrouvent dans un camp de travail, à construire une voie ferrée reliant la Birmanie au Siam (aujourd’hui Thaïlande) pour que les japonais puissent rapidement se fournir en armement.
Cette ligne, appelée La voie ferrée de la mort, et qui devait courir sur plus de 400km, est devenue rapidement un chantier où la famine, la maladie, le manque d’hygiène, la maltraitance, l’humiliation et la mort régnaient. Lire la suite