Les désirs flous, Dola de Jong

Amsterdam, milieu des années 30, Béa jeune femme classique, réservée, rencontre Erica, une femme charismatique et indépendante. Rapidement, elles vont vivre ensemble. Une colocation de confort, mais qui fera naître une relation ambiguë, intense, parfois chaotique, parfois réconfortante.
La force de ce livre, publié en 1954, tient dans sa pudeur, son écriture toute en non-dits et en frôlements.
Ecrasé par la censure lorsqu’il est sorti, Les Désirs flous est un texte plein d’aspérités, de tension, de mystère, pour un lecteur ou lectrice d’aujourd’hui

Lire la suite

L’Évaporée, Fanny Chiarello et Wendy Delorme

Jenny se remet du départ soudain d’Ève. Elles avaient des projets, tout semblait coller, malgré la distance : Jenny vit à la campagne, Ève est une journaliste qui vit à la ville. 300km les séparent sans les éloigner. Elles sont proches, passent des moments parfaits, pensent à se marier, à vivre ensemble.
Un matin, après une journée idyllique, Jenny se lève, et découvre qu’Ève est partie. Aucun message, aucune lettre. Elle ne répond à aucun appel, aucun texto.
Que s’est-il passé ?

Lire la suite

Sa préférée, Sarah Jollien-Fardel

Jeanne est issue d’une famille pauvre, vivant dans un village du Valais. Une vie dans la peur du père qui rentre, saoul, violent. Une vie étriquée dans une campagne où tout se sait et où tout se tait.
Mais Jeanne va partir, grâce aux études. Lausanne, une nouvelle existence, pour se construire une nouvelle identité.
Mais est-il possible de s’affranchir de son passé ?

Lire la suite

Les oiselles sauvages, Pauline Gonthier

Pour son premier roman, Pauline Gonthier dresse le portrait de deux jeunes femmes découvrant le féminisme. L’une dans les années 70 et l’autre en plein cœur des années 2010-2020, à l’orée de la nouvelle vague féministe.
A travers leurs rencontres, et leurs expériences, elles vont découvrir les injustices subies par les femmes, elles vont apprendre à se déconstruire.

Lire la suite

La petite dernière, Fatima Daas

Autofiction, Fatima est française d’origine algérienne, issue d’une famille musulmane pratiquante, atteinte d’un asthme sévère qui l’amène parfois à l’hôpital, lesbienne, petite dernière d’une sororité.
L’enfant non désirée, la fille qui aurait dû/pû être un garçon, en conflit entre sa croyance et ses désirs, entre les codes et ses envies.

Fatima Daas a un style très beau, qui porte le sens de son livre. Une quête identitaire d’une femme qui ne trouve pas sa place, qui la cherche. Dans la solitude et la peur d’en sortir, la peur de se dévoiler, de se fragiliser.

Lire la suite