Les Marches de l’Amérique, Lance Weller

Milieu XIXe, les États-Unis sont encore une contrée sauvage, rude, où les blancs américains s’installent, où les indiens tentent de garder leurs bouts de territoires, où les frontières sont impalpables.

Lire la suite

L’eau du lac n’est jamais douce, Giulia Caminito

« Antonia, une femme fière et têtue, s’occupe d’un mari handicapé et de quatre enfants. Pauvre et honnête, elle ne fait pas de compromis et croit au bien commun. Pourtant, elle inculque à sa fille le seul principe qui vaille : ne compter que sur ses propres capacités. Et sa fille apprend : à ne pas se plaindre, à lire des livres, à se défendre, toujours hors de propos, hors de la mode, hors du temps. Mais sa violence, tapie tel un serpent, ne cesse de grandir.

Nous sommes en l’an 2000, les grandes batailles politiques et civiles n’existent plus, seul compte le combat pour affirmer sa place dans le monde. »

Lire la suite

Le lac de nulle part, Pete Fromm

Quelle joie de retrouver Pete Fromm, les grands espaces et les histoires de famille. Nous voilà dans des canoës, au cœur de la région des lacs, entre les États-Unis et le Canada. En plein cœur de l’automne, dans un espace incroyablement vaste, sauvage, silencieux, les trois protagonistes vont avancer entre moment de rame et de portage.
Un père et ses deux enfants, jumeaux, garçon et fille, plus ou moins perdus de vue au fur et à mesure des aléas de la vie : divorce des parents, les enfants qui partent construire leur propre vie loin du domicile familial, des choix de vie parfois incompris des uns et des autres.

Lire la suite

L’île des âmes, Piergiorgio Pulixi

La Sardaigne.
Le livre démarre sur un crime rituel au milieu de nulle part, une nuit d’orage. Un corps de femme prostrée, comme en prière, une peau de mouton recouvrant son corps nu, un masque de tête de bœuf en bois sculpté sur le visage.

Cagliari, petite ville assez calme. Un nouveau service est créé au sein du commissariat : les affaires classées, non résolues.

La tempétueuse, frondeuse et cagliarienne Mara Rais y est affectée. Un placard pour avoir un peu trop bousculé les choses à son précédent poste. Elle est en rogne, mais elle doit se contrôler pour ne pas finir à la circulation.

En plus, elle se retrouve avec une collègue directement débarquée de Milan, au cv impressionnant. Eva Croce, à l’allure d’ado métalleuse, qui ne laisse personne lui marcher sur les pieds.

Lire la suite

Un jour viendra, Giulia Caminito

Début 20e.
On suit deux frères, Lupo et Nicola. L’un, Lupo, sauvage, dur, indépendant, en colère. Il va s’engager dans le mouvement de révolte des paysans qui en ont assez de voir toutes leurs récoltes et revenus finir dans les poches des grands propriétaires.
(Révolte qui a très bien été écrite dans le court récit de Milena Agus : Prends Garde)
L’autre, Nicola, réservé, lecteur assidu et solitaire, à la santé fragile, vit en dehors du monde, et beaucoup à travers son frère.

Lupo le protège, le bouscule dans ses habitudes, le soutient, le couve parfois trop.
Une relation très belle, une fraternité forte et complexe, un amour immédiat, où de garçons fusionnels, ils deviennent des hommes indépendants mais liés.

Lire la suite