Eichmann à Buenos Aires, Ariel Magnus

Décidément la capitale de l’Argentine est tendance ! 
Après les déambulations en compagnie de Marcel Duchamp narrées par Benoît Coquil dans Buenos Aires n’existe pas (éditions Flammarion), le livre d’Ariel Magnus nous conduit une nouvelle fois dans les rues de la capitale argentine.

Toutefois, dans ce roman, l’Argentine revêt son côté sombre. Buenos Aires abrite de nombreux nazis mêlés à des réfugiés juifs.

Ariel Magnus revient sur Eichmann, ce personnage diabolique de la seconde guerre mondiale responsable de la logistique  de la solution finale et capturé par le Mossad en 1960.

Ce livre est un roman très bien documenté comme l’avait fait Hannah Arendt.
Il dresse le portrait d un criminel nazi obéissant qui ne regrette rien. En effet ses pensées sont noires et terriblement glaçantes.

Lire la suite

Buenos Aires n’existe pas, Benoît Coquil

Ce livre raconte l’arrivée de Marcel Deschamps à Buenos Aires. En effet en 1918, celui-ci, artiste reconnu, décide de quitter New York. On est à la fin de la première guerre mondiale. Il va disparaître pendant 9 mois.

L’auteur part à sa rencontre pour enquêter sur la vie de ce personnage énigmatique.
Une  balade urbaine et artistique dans une Argentine qui connaît sa grande révolution et sa vague d’immigration européenne.
Benoît Coquil nous fait déambuler dans la ville, entre rendez-vous manqués de Marcel Duchamp avec Jorge Luis Borges et le déploiement des idées du cubisme.

Un livre à conseiller pour les amoureux de l’art contemporain et du voyage.

Editions Flammarion (août 2021)

Lire la suite

Climax, Thomas B. Reverdy

[Dédicace jeudi 9 septembre, 18h]

Un roman d’aventures, qui décrit une dernière fois la beauté d’une nature glacée, détruite lentement mais sûrement par l’Humain.

Pour autant, Noah, son amour de jeunesse Anå et ses anciens amis se raccrochent aux jours froids de la Norvège, à leurs jeux de rôles du lycée, où ils essayaient déjà, par la fiction, d’arrêter la fin du monde.

Inexorablement, elle approche, la banquise fond et craque, les animaux meurent…

Thomas B Reverdy alarme ainsi le lecteur et le reste du monde en mélangeant une froide intrigue hélas bien réaliste – aussi froide que les glaciers que ses héros gravissent – et récit merveilleux d’elfes, de sorcières et de mythologie nordique.

Un roman qui nous invite à rêver et un tant soit peu, à espérer. Comme le dit l’auteur : « La fiction façonne notre monde. Sans elle, tout cela serait irrémédiable… »

Lire la suite

Belle Greene, Alexandra Lapierre

Alexandra Lapierre signe avec Belle Greene un roman historique passionnant ! Concentrant, à nouveau, son étude sur une femme au destin exceptionnel, elle retrace ici la vie de celle qui sera la femme la mieux payée d’Amérique, assistante du magnat JP Morgan puis la première directrice de la Pierpont Morgan Library de New York. Elle participa à la constitution et à l’embellissement de l’impressionnante collection d’ouvrages de ce richissime américain, que son fils ouvrira ensuite au public et léguera à l’université.

Lire la suite

Love me tender, Constance Debré

constance debré love me tender flammarionConstance a quitté son mari depuis plusieurs mois, ils gardent une relation cordiale (parfois ambiguë quand Laurent, l’ex, essaye encore de coucher avec elle), se partagent équitablement la garde du fils Paul (8 ans). Puis Constance annonce, comme si ce n’était pas évident avec sa nouvelle dégaine asexuée, ses cheveux courts, son air androgyne, qu’elle est lesbienne.
Et là.
Laurent se braque.
Et la sépare de son fils.

De là, Constance va aller encore plus loin dans la rupture avec sa vie d’avant, cette vie vide de sens, où l’on se perd dans un million de choses. Elle lâche tout : appart, fringues, livres… Elle squatte à droite et à gauche, chez des potes, des amantes, des chambres d’hôtel.
Elle ne voit jamais son fils, elle commence une longue et pénible démarche pour avoir droit de visite, de moments. Laurent ne laisse rien passer, ne lâche rien.
Constance mâche son chagrin, l’avale, le garde collé au fond du ventre, et vit.
Elle nage, elle baise, elle écrit. Lire la suite